Voile - Vendée Globe - Thomas Ruyant : « Mon histoire avec le Vendée Globe ne se termine pas avec cette course »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Thomas Ruyant a terminé sixième du Vendée Globe. Le skipper de LinkedOut dresse le bilan de sa course et se projette sur ses futurs objectifs, avec un probable retour aux Sables-d'Olonne dès 2024. Sentiments contrastés pour Thomas Ruyant, jeudi matin lors de son arrivée aux Sables-d'Olonne. Si le skipper de LinkedOut était satisfait d'avoir bouclé son premier tour du monde en solitaire, quatre ans après une première expérience qui s'était soldée par un abandon, il était frustré par sa sixième place au classement général. Mais son monocoque n'a pas été épargné par les avaries, et n'a donc pas pu exprimer tout son potentiel. Durant toute la durée de sa course, le Dunkerquois avait rendez-vous avec L'Équipe pour un carnet de bord hebdomadaire qui permettait de saisir ses états d'âme. Quelques jours après son arrivée, le temps du bilan était donc venu pour le navigateur, qui prévoit de se reposer avant de se tourner vers ses prochains objectifs : la Transat Jacques Vabre en 2021, la Route du Rhum en 2022... et peut-être un troisième Vendée Globe, en 2024. lire aussi Fier mais frustré, Thomas Ruyant pense déjà à l'après