Voile - Vendée Globe - Thomson toujours leader du Vendée Globe, Le Cam sur ses talons

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Derrière le skipper britannique Alex Thomson, Jean le Cam s'est montré plus rapide ce vendredi, et se rapproche. La tempête Théta et sa dépression n'ont pas bouleversé les positions pour l'instant, au large de la côte marocaine. Cette météo a même plutôt avantagé le skipper breton Jean Le Cam, et son bateau « Yes We Cam », qui, en passant au plus proche du centre de la dépression, ont trouvé un peu plus d'air. Ce qui a permis à Le Cam d'être plus rapide que son compère d'Hugo Boss : 19,2 noeuds de moyenne contre 16,7 noeuds lors des quatre dernières heures ! Au dernier pointage de la soirée, Thomson ne devançait plus son poursuivant que de 17 kilomètres environ. Cette bonne opération réjouissait le skipper français.

Chez les favoris, derrière Alex Thomson, les positions sont inchangées depuis le début de la journée. Le trio Thomas Ruyant (LinkedOut, 3e), Kevin Escoffier (PRB, 5e) et Charlie Dalin (Apivia, 7e), qui poursuivent le contournement de la dépression plus à l'Ouest, bénéficiaient de 20 à 25 noeuds de vent. lire aussi Le résumé de la semaine en vidéo Quant à Jérémie Beyou, sur son « Charal » endommagé, il est attendu aux Sables d'Olonne ce samedi, à partir de 12h30. il restera alors au navigateur français jusqu'au 18 novembre, à 14h20, pour repartir en course, soit dix jours après le départ officiel donné le 8 novembre, à 14h20. Il avait été victime d'une avarie, nécessitant des réparations sérieuses, et contraint de faire demi-tour le 11 novembre. Classement (au pointage de 22 heures) :
1. Alex Thompson (Hugo Boss)
2. Jean Le Cam (Yes We Cam !), à 9,18 milles du premier
3. Thomas Ruyant (LinkedOut), à 52,69 milles du premier
4. Kévin Escoffier (PRB), à 63,39 milles
5. Benjamin Dutreux (Ommia - Water Family), à 64,14 milles
6. Charlie Dalin (Apivia), à 68,69 milles
7. Nicolas Troussel (Corum L'Épargne), à 74,86 milles
8. Sam Davies (Iniatives - Coeur), à 96,37 milles
...