Voile - Vendée Globe - Antoine Dalin : « J'ai peur d'être un peu ému »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Antoine, le père de Charlie Dalin, évoque les émotions qui traversent les parents d'un skippeur sur une course au large telle que ce Vendée Globe. Antoine Dalin (papa de Charlie Dalin, leader au classement général du Vendée Globe, au micro d'Anouk Corge pour la chaîne L'Équipe avant l'arrivée aux Sables d'Olonne) : « C'est pas mal de tensions depuis quelques jours. La situation n'a jamais été aussi serrée sur un Vendée Globe. Pour nous, c'est une première, puisque c'est la première de Charlie. Quand on est parents, on croise les doigts quand on voit relevé après relevé que tout le monde est dans un mouchoir de poche. Charlie devrait franchir la ligne en premier s'il n'y a pas d'incidents. Mais, comme il aime à le dire, l'important est qu'il soit juste avant le deuxième. J'ai peur d'être un peu ému, ça commence déjà à monter. » lire aussi L'arrivée de Charlie Dalin prévue mercredi vers 20 heures