Volley - C1 (F) - Béziers et Mulhouse, mission impossible pour sortir de la phase de poules de la Ligue des champions ?

·2 min de lecture

Les deux clubs français engagés en Ligue des champions, Mulhouse et Béziers, n'auront pas la partie facile, placés dans des groupes très relevés. La Ligue des champions féminine débute cette semaine et la partie s'annonce difficile pour les deux clubs français engagés dans la compétition. Mulhouse, champion de France en titre, et Béziers ont été placés dans des groupes relevés. Mission impossible pour les deux représentants de la Ligue AF ? Si la qualification en play-offs ressemble à une gageure, voici le point sur les situations des deux clubs, avant le début de la compétition ce mardi (19 heures), et l'entrée en lice de l'ASPTT, avant les Angels mercredi soir (20 heures). lire aussi Les poules et le calendrier de la Ligue des champions Mulhouse, des championnes avec des championnes, et duel de soeurs Haak L'ASPTT, actuellement deuxième de Ligue A derrière Le Cannet, se retrouve dans une poule B relevée. Épicée même, avec le tenant de la Coupe de la CEV (C2), les Italiennes de Monza, portées par plusieurs internationales transalpines championnes d'Europe, ou encore le Vakifbank Istanbul, finaliste la saison passée. Une équipe qui avait d'ailleurs deux fois détruit les Mulhousiennes d'Anna Haak ou de l'entraîneur François Salvagni en phase de poules (3-0) l'an dernier... Et où évolue Isabelle Haak, soeur de la première nommée, devenue une star mondiale depuis son éclosion en France à... Béziers en 2016-2017.

Mulhouse a toutefois la chance d'ouvrir sa saison européenne ce mercredi contre les Finlandaises du LP Viesti Salo, la plus abordable des formations du groupe. Il faudra s'imposer, déjà, avant de penser à la suite. À la peine en Ligue A, les Angels chercheront de l'air en Europe Pour Béziers, se qualifier en quarts peut sembler plus faisable, au vu de la concurrence de la poule D. Les Angels retrouvent toutefois deux champions domestiques, les terribles Russes du Dynamo Kazan et les Bulgares du VK Maritsa Plovdiv. Mais en Championnat, les Biterroises sont à la peine (12es, 4 victoires et 6 défaites). Les Angels trouveront un peu d'air en Ligue des champions, dans un environnement différent du leur. Leur salle n'étant pas homologuée aux normes européennes, elles joueront en effet toute leur campagne dans la nouvelle salle de Narbonne. lire aussi Le classement de la Ligue A (F)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles