Volley - Euro (H) - L'équipe de France déroule pour son premier match de l'Euro face à la Slovaquie

·2 min de lecture

Les champions olympiques n'ont pas tremblé face à la Slovaquie, vainqueurs 3-0 pour leur premier match de l'Euro en Estonie. L'équipe de France championne olympique il y a moins d'un mois a entamé l'Euro de la meilleure des manières : les Bleus ont battu la Slovaquie 3-0 (25-22, 25-20, 25-19) ce vendredi à Tallinn, en Estonie. Earvin Ngapeth et Jean Patry ont inscrit 17 points chacun. Premier match depuis les Jeux Olympiques de Tokyo, première rencontre de l'Euro dans le Saku Suurhall de Tallinn pour les Bleus, et premiers pas en match officiel à leur tête du Brésilien Bernardo Rezende : l'équipe de France ne devait pas rater cet affrontement face à la Slovaquie, 34e nation mondiale. Le capitaine Benjamin Toniutti et ses coéquipiers (les six joueurs de départ et le libero Jenia Grebennikov sont champions olympiques) ont retrouvé leur envie de jouer et de gagner dès l'entame du match, menant rapidement (4-3, 12-7). Malgré une baisse de régime en fin de set, ils ont aisément conclu le premier round (25-23), aidés par le jeune Théo Faure à la pointe. lire aussi Calendrier et résultats du groupe des Bleus Plus nerveux dans le deuxième set, les Français ont une nouvelle fois pu s'appuyer sur les attaques de Jean Patry et Earvin Ngapeth, meilleurs marqueurs de la rencontre avec 17 points (13/25 à l'attaque pour Patry, 14/21 pour Ngapeth). Intraitables au block (15 points, dont 6 pour Chinenyeze et 4 pour Patry), ils sont parvenus à contenir les envies d'en découdre de l'ex-Nantais Peter Michalovic, meilleurs scoreur côté slovaque (16 points), pour remporter les deux sets suivants. L'équipe de France a de nouveau rendez-vous dans le Saku Suurhall dimanche à 18h, face à la Croatie. lire aussi Après l'Olympe, la quête du sacre en Europe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles