Volley - La Fédération de volley n'aura plus de directeur général en juillet

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le DG, Arnaud Dagorne, quittera la Fédération dans un mois. Il ne sera pas remplacé avant les élections, en décembre. Fin juillet, il n'y aura plus de directeur général à la Fédération française de volley. Arnaud Dagorne, 48 ans, directeur adjoint (2013) puis directeur général de la FF Volley depuis juin 2014, va quitter son poste dans un mois. Un licenciement économique. « Nous rencontrons les mêmes difficultés que les entreprises et nous avons besoin de nous réorganiser », a commenté Eric Tanguy, le président de la Fédération, qui comptait 105 000 licenciés en 2018. Une deuxième personne, à la comptabilité, est également remerciée. Deux postes qui ne seront pas pourvus au moins jusqu'en décembre, date des élections fédérales. « D'ici-là, leurs tâches seront réattribuées au sein de la Fédération », explique Tanguy. Arnaud Dagorne était arrivé en juin 2013 à la FFVB, après une longue carrière dans le rugby. D'abord secrétaire administratif de la Commission nationale du rugby d'élite, ce Lyonnais d'origine était devenu secrétaire général de la Ligue nationale de rugby à sa création en juillet 1998, avant de rejoindre le Biarritz Olympique (2010-2012).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi