Volley - L. européenne (F) - Les Bleues battues sur le fil par la Roumanie en Ligue européenne

·1 min de lecture

Pour leur premier match de Ligue européenne, vendredi soir à Cluj, les Françaises se sont inclinées (3-2) contre la Roumanie. Pour leur première sortie en Ligue européenne, les Bleues sont passées tout près de la victoire, vendredi soir à Cluj (3-2). Face à la Roumanie, les coéquipières d'Helena Cazaute ont mené deux manches à rien (25-17, 25-23) avant de manquer le coche dans les deux sets suivants (24-26, 24-26) pour caler au tie-break (11-15).

Un résultat final d'autant plus rageant qu'en l'absence de leurs deux pointues de métier - Lucille Gicquel (abdominaux) et Lara Davidovic (ligaments croisés) -, les joueuses du sélectionneur belge Émile Rousseaux ont livré un joli combat, confirmant les progrès entrevus lors de la qualification sans faute pour le prochain Championnat d'Europe (18 août - 4 septembre). lire aussi Le tirage au sort de l'Euro F Si l'attaquante roumaine Alexia Carutasu a réalisé un grand numéro, notamment dans les trois derniers actes avec 27 points (20/52 attaques, 4 contres et 3 aces), elle a trouvé en Cazaute une vraie rivale : la MVP du dernier Championnat de France a claqué 26 points (21/54 attaques, 1 contre, 4 aces) tout en réceptionnant à 80 % d'efficacité (!), bien épaulée par la future centrale de Florence Amandha Sylves (17 points à 9/15, 1 ace et... 7 contres). « C'est une grosse frustration, avoue Cyril Ong, entraîneur adjoint de l'équipe de France. Pendant deux sets, on était vraiment pas mal. On est bien parti, on a mis de la pression au service, on était bien au block/défense. On s'est bien battu, on a tenu, on avait les moyens de prendre le quatrième set. On a une équipe remaniée, avec des joueuses jeunes, ou peu expérimentées à ce niveau. On n'est pas loin, on est sur la bonne voie. Il va falloir qu'on arrive à trouver des ressources pour avancer, et gagner ces matchs-là, au couteau. On continue de travailler. Le haut niveau, c'est de savoir rebondir le lendemain, être de nouveau d'attaque. »
Samedi soir (20h), les Bleues s'attaqueront à un autre morceau du groupe A, l'Espagne, avant de conclure ce premier tournoi dimanche (20h) face à l'Azerbaïdjan.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles