Volley - Ligue A (H) - Chaumont s'incline pour la première fois de la saison contre Cambrai

·3 min de lecture

Leader de Ligue A jusqu'à mardi, Chaumont a cédé à Cambrai en quatre sets et voit le club nordiste revenir à sa hauteur au classement. Dans les autres matches de la soirée, Montpellier et Narbonne se sont imposés. Leader de Ligue A avant la 4e journée, Chaumont est tombé mardi soir à Cambrai, en quatre sets (28-26, 25-23, 15-25, 29-27). Le club de Haute-Marne, finaliste l'an passé contre Cannes, a rendu les armes après une dernière manche irrespirable. Deux aces d'Adrian Aciobanitei (18 points) ont remis les deux équipes à égalité à 22-22. Mais Chaumont n'a jamais pu se procurer de balle de set et a commis deux erreurs au service à 24-24 et 26-26. Une attaque trop longue d'Osniel Mergarejo (22 points) a ensuite scellé la première défaite en Championnat des joueurs de Silvano Prandi. lire aussi Les résultats de la 4e journée Bien emmené par Vasyl Tupchii (25 points), Cambrai revient à hauteur de Chaumont en tête de la Ligue A. Mais Tours peut prendre seul les commandes du Championnat en cas de victoire à Paris mercredi soir. lire aussi Le classement de Ligue A Montpellier enchaîne, Tourcoing s'offre un come-back Montpellier a obtenu une troisième victoire consécutive, contre Poitiers (25-18, 25-16, 25-9). Cette fois, les Héraultais n'ont pas souffert, comme vendredi à Tourcoing (succès en cinq sets). Théo Faure termine avec 15 points et le MHSC a tué le match dès l'entame de la troisième manche, remportant huit points de suite pour mener 10-2. Tombeur des Héraultais dès la première journée, Narbonne a confirmé son bon début de saison avec une victoire 3 sets à 1 contre Sète (25-20, 25-19, 26-28, 25-19) et 20 points de Rafael Rodrigues de Araujo. Les Centurions ont même manqué deux balles de match dans le troisième set. Guillermo Falasca et ses hommes sont coleaders de Ligue A avec Chaumont et Cambrai (9 points chacun).

Plus au Nord, Tourcoing reste abonné aux thrillers en cinq sets. Le TLM a disputé un troisième tie-break en quatre matches et cette fois, les hommes de Mauricio Paes l'ont emporté, contre le Plessis-Robinson, au prix d'une belle remontée (18-25, 26-28, 25-20, 25-14, 18-16). Julien Winkelmuller a inscrit 28 points, dont 6 dans le tie-break où les Tourquennois ont sauvé deux balles de match. Champion en titre, Cannes s'est imposé en quatre sets à Nantes-Rezé (25-22, 25-18, 23-25, 25-22) et remonte au classement après deux défaites à Sète et contre Narbonne. Dans le dernier match de la soirée, Toulouse a dominé Nice 3 sets à 0 (25-17, 25-18, 25-21).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles