Volley - Ligue A (H) - Paris, battu par Poitiers, est éliminé de la course aux play-offs de Ligue A

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Battu à Poitiers (3-2) samedi, Paris ne jouera pas les play-offs. À deux journées de la fin de la saison régulière, trois clubs peuvent encore prétendre à la deuxième place, et trois autres peuvent être relégués. Pour la deuxième fois de son histoire dans l'élite, le Paris volley ne disputera pas les play-offs du Championnat. La première, c'était il y a onze ans (10e en 2009-2010). Après leur défaite face à Tours mardi, les Parisiens devaient impérativement l'emporter à Poitiers ce samedi. Ils s'y sont employés, remportant la deuxième manche, puis la troisième... à la onzième balle de set ! Avant de céder dans la quatrième, et enfin au tie-break (25-22 ; 19-25 ; 32-34 ; 25-22 ; 15-13). Même en faisant le plein de points à Narbonne dimanche prochain puis face à Cannes, le club de la capitale resterait derrière Poitiers au nombre de victoires, le premier critère pour départager une égalité.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

À deux journées de la fin de la saison régulière, Poitiers, emmené encore une fois par un Chizoba Neves Atu de haut vol (35 points, 29/52 en attaque), a donc fait un pas de plus vers la qualification en quarts de finale, mais n'est pas encore mathématiquement assuré d'y participer. Sète a en effet arraché une précieuse victoire au tie-break face à Nantes-Rezé (21-25 ; 25-23 ; 25-16 ; 28-30 ; 15-13), notamment grâce aux 26 points inscrits par l'attaquant ukrainien Vasyl Tupchii (24/45 en attaque). Les Sétois pointent désormais à cinq longueurs des Poitevins, mais devront se déplacer deux fois, notamment à Tourcoing, 6e après sa défaite à Tours au set décisif (25-22 ; 23-25 ; 28-26 ; 14-25 ; 15-13). lire aussi Les résultats de la 24e journée Cannes s'accroche à sa deuxième place Dans le haut du classement, Cannes, vainqueur à Ajaccio 3-0 (22-25 ; 17-25 ; 24-26) s'accroche à la deuxième place. Mais peut encore être doublé par Narbonne, qui est allé gagner à Toulouse (3-1 : 23-25 ; 25-21 ; 25-27 ; 25-27), et Chaumont, qui l'a emporté face à un Montpellier profitant de sa première place assurée pour faire tourner son effectif (15-25 ; 25-23 ; 25-22 ; 25-18). Nice, enfin, éloigne le danger de la relégation après sa victoire 3-0 face à Cambrai (26-24 ; 25-21 ; 26-24). Pas de miracle pour le dernier match du coach Frédéric Ferrandez au U Palatinu : Ajaccio reste dernier, à quatre points des Niçois et des Nantais. lire aussi Le classement de Ligue A