Volley - Ligue A (H) - Tours s'adjuge le choc contre Chaumont, Sète prend la tête de la Ligue A

·3 min de lecture

Tours a repris sa marche en avant lors de la 17e journée de Ligue A masculine en s'imposant face à Chaumont (3-1). Sète s'en est sorti in extremis à Tourcoing (3-2), succès qui le propulse en pole de la Ligue A. Narbonne - Montpellier a été annulé. Après Modène, Tours s'offre Chaumont Après son exploit retentissant face au Modène d'Earvin Ngapeth, mercredi, en huitième de finale aller de la Coupe CEV (3-1), Tours a repris sa marche en avant en Ligue A. Surclassé à l'aller (0-3), Chaumont, mené par le duo Aciobanitei-Herrera (15 et 17 points), espérait une perte de repères des Tourangeaux, qui avaient manqué les trois derniers matches de Championnat (Covid). Celle-ci aura duré le temps de la première manche (22-25), avant de voir Tours reprendre l'ascendant et dérouler (25-21, 25-19, 26-24) derrière 13 points de Kevin Tillie, ainsi que du central brésilien Aracaju (9/10 en attaque). De quoi se replacer à la seconde place du classement (13 victoires - 1 défaite) malgré deux matches de retard et seulement un point de moins que Sète (38), seule équipe à l'avoir vaincu cette saison sur la scène nationale.

Sète miraculé à Tourcoing Un Arago qui a enchaîné une dixième victoire de suite, à Tourcoing, non sans peine puisqu'il a dû sauver trois balles de match dans le tie-break (25-21, 25-23, 14-25, 25-27, 20-18). Suffisant, toutefois, donc, pour prendre la pole de Ligue A. Sète avait démarré pied au plancher (2 manches à rien, 24-22 dans la quatrième manche), avant de dévisser, notamment sous les coups de boutoir du central cubain Julio Cardenas, irrésistible pour les locaux (25 points, 16/23 en attaque). Mais le pointu canadien Ryan Sclater (20 points, 15/34) et le réceptionneur-attaquant allemand Moritz Karlitzek (15 points), auteurs de sept points dans le tie-break, ont eu le dernier mot. lire aussi Les résultats de la 17e journée Antonin Rouzier porte le Plessis-Robinson Le Plessis-Robinson n'a laissé aucune chance à Poitiers (3-0, 25-17, 25-23, 25-23). Champion de Ligue B en avril, le promu francilien reste en embuscade à la 9e place. Grâce à son pointu, l'ex international Antonin Rouzier, qui a dominé la marque samedi (16 points, 12/24), le Plessis peut-il se mêler à la lutte pour les play-offs ? Poitiers pointe lui à l'avant-dernière place avec le même bilan que le champion sortant et... lanterne rouge cannois (3-13), mais un petit matelas au nombre de points (11 à 7, l'AS Cannes ayant perdu à treize reprises en ne prenant pas plus d'un set !). Les Dragons accueillent Nantes-Rezé dimanche pour essayer d'amorcer une improbable remontada. Narbonne perd le derby sur tapis vert Le derby qui devait opposer Narbonne à Montpellier n'a pas eu lieu. Plusieurs nouveaux cas de Covid se sont fait jour du côté de l'hôte narbonnais. L'équipe de l'Espagnol Guillermo Falasca n'avait plus que huit joueurs disponibles. Annulée, la rencontre valide la victoire de Montpellier sur tapis vert (3-0), Narbonne ayant déclaré les derniers cas de Covid trop tard. Les Centurions devront repasser par la case PCR pour savoir s'ils peuvent disputer leur huitième de finale retour de Challenge Cup, jeudi contre Lisbonne (victoire 3-1 à l'aller). lire aussi Le classement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles