Volley - Ligue A (H) - Yannick Bazin (Cambrai) rejoint Nantes-Rezé pour deux ans

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Après cinq saisons à Cambrai, l'ex-passeur des Bleus Yannick Bazin file à Nantes-Rezé, club avec lequel il a signé jusqu'en mai 2023.

Dans le Nord, il lui restait un an de contrat. À 37 ans, Yannick Bazin aurait pu rempiler pour une sixième saison de rang avec Cambrai. Mais après un exercice exceptionnel marqué par une première demi-finale de Ligue A perdue d'un souffle face au futur champion, l'AS Cannes, dans la foulée d'une première montée dans l'élite, l'ex-passeur international a choisi de mettre le cap à l'Ouest : Bazin s'est engagé jusqu'en mai 2023 avec Nantes-Rezé. Un choix dicté par l'envie d'un nouveau défi. « Un dernier », rigole-t-il, après 20 ans à transpirer sur les parquets, où son gros volume physique et son côté aboyeur font partie intégrante du paysage.

lire aussi
Bazin - Rouzier, les dinosaures de la Ligue A

« Je pars la tête haute de Cambrai avec l'envie, toujours, de progresser et de m'offrir un nouveau challenge. J'ai beaucoup réfléchi à ce choix, avoue le vice-champion d'Europe 2009 avec les Bleus. J'ai beaucoup discuté avec Hubert aussi. »

Hubert, c'est Henno, le nouvel entraîneur du NRMV, en provenance de Tours. Passés par le moule asniérois d'André Patin, médaillés d'argent continental et champion de France ensemble la même année avec Paris, les deux sont amis depuis plus de quinze ans et échangent au quotidien sur tout et n'importe quoi. « Hubert est la principale raison de ma venue. Pas parce que c'est mon pote mais parce que je suis persuadé que c'est un bon entraîneur, qui connaît son sujet, et le mec qui va encore me faire avancer, appuie Bazin. Je sais pourquoi il m'engage, pour ce côté fédérateur, cette énergie que je donne. On a l'ambition d'installer Nantes-Rezé au sein des meilleurs clubs en France. »

Sans surprise, Bazin devrait être promu capitaine de sa nouvelle équipe, un rôle que ses larges épaules supportaient sans effort à Cambrai. « Je ne sais pas, on n'a pas encore évoqué la question avec Hubert mais l'essentiel est surtout de créer un groupe, un état d'esprit pour aller au charbon ensemble et donner une belle image du NRMV. » Qui, avec ce duo, constituera l'une des attractions du Championnat de France, à partir de la saison prochaine.

lire aussi
Rafael Redwitz nouvel entraîneur de Nice