Volley: la qualification pour les JO est "un miracle" pour Tillie

RMC Sport

L'équipe de France masculine de volley a bien cru devoir regarder les prochains Jeux olympiques d'été, devant la télévision. Pourtant, au prix d'un épique tournoi de qualification olympique, les Bleus ont bien validé leur précieux sésame pour Tokyo au Japon.

"Ça a été une compétition très tendue"

Invité du "Super Moscato Show" sur RMC, ce lundi, Laurent Tillie a admis qu'il s'agissait d'"un miracle": "Complètement. Ça a été une compétition très tendue, parce que les adversaires étaient très relevés, que ce soient les Serbes champions d’Europe, les Slovènes, les Allemands, les Bulgares etc… Et il n’y avait qu’une seule chance. On a été dans un tournoi de qualification à huit équipes, avec une seule équipe seulement qualifiée."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le sélectionneur en a également profité pour rappeler les conditions de préparation des Bleus: "On a trouvé des joueurs blessés aussi. Difficile de faire une équipe. Beaucoup de coups du sort. On a fait la qualification avec trois joueurs en moins, sur le terrain, par rapport aux championnats d’Europe. Donc, on a renouvelé l’équipe à 50%, pour une échéance aussi forte."

"Les planètes ont commencé à s’aligner"

Avant même que ne débute la compétition, plusieurs joueurs de l'équipe de France ont dû renoncer, tels que les réceptionneurs-attaquants Thibault Rossard, Trévor Clévenot ou bien encore le pointu Stephen Boyer. "En fait, les planètes ont commencé à s’aligner à partir...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi