Volley - Stephen Boyer rebondit à Jastrzebski

·1 min de lecture

L'attaquant des Bleus Stephen Boyer a signé avec le champion de Pologne jusqu'en juin 2023. Un sacré rebond. Pour Stephen Boyer, l'heure du rebond a sonné. Après une dernière saison délicate, marquée par une rupture de contrat avec le club italien de Vérone en novembre dernier et deux passages au Qatar, l'attaquant international (1,96 m ; 25 ans) s'est engagé pour les deux prochaines saisons avec le nouveau champion de Pologne, Jastrzebski Wegiel, soit jusqu'en juin 2023. Là-bas, Boyer, qui vient de fêter son retour en sélection par trois victoires en trois matches avec les Bleus lors des trois premières rencontres de Ligue des nations, ne retrouvera pas son coéquipier et ami Yacine Louati, qui vient de s'engager avec le club turc de Fenerbahçe. Mais la perspective de disputer la Ligue des champions et de pouvoir jouer les premiers rôles ont lourdement influé sur sa décision. Stephen Boyer « J'ai vraiment envie de tourner la page de cette année compliquée »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« J'ai vraiment envie de tourner la page de cette année compliquée, avoue le bondissant Réunionnais aux 95 sélections. De cette période difficile, j'ai appris beaucoup de choses. J'ai mûri. Je suis prêt à assumer davantage de choses et de responsabilités aujourd'hui. Il y a certaines erreurs que je ne referai plus. » Après un début de carrière météoritique - à l'image d'une année 2017 marquée par un titre de champion de France, une finale de Challenge Cup (C3), une victoire en Ligue mondiale, distinction de meilleur marqueur à la clef, ou encore un titre de MVP de Ligue A en 2018 - Boyer semble décidé à reprendre sa carrière en main.