VTT - Mondiaux (F) - Evie Richards championne du monde de VTT, Pauline Ferrand-Prévôt 6e

·2 min de lecture

Malgré une attaque dès le début de l'épreuve, la Française, Pauline Ferrand-Prévôt, tenante du titre, n'a pas pu suivre le rythme infernal imposé par la jeune Britannique Evie Richards, 24 ans, et a terminé à la 6e place des Championnats du monde de VTT. Championne du monde de VTT cross-country à trois reprises (2015, 2019 et 2020), Pauline Ferrand-Prévôt était en confiance avant le départ de l'épreuve samedi, malgré sa déception des Jeux Olympiques (10e), elle qui était devenue championne d'Europe de la discipline, le 15 août dernier, et qui avait enlevé le bronze jeudi, lors d'une nouvelle épreuve, le short-track, preuve de sa bonne condition physique. Ferrand-Prévôt comptait 30 secondes d'avance après le premier tour Partie dès les premiers kilomètres de course, la Française comptait trente secondes d'avance après le premier des cinq tours de circuit (5,9 km) sur la jeune Britannique Evie Richards, 24 ans, une cycliste polyvalente, double championne du monde espoirs de cyclo-cross. Pourtant, juste avant la mi-course, Richards, très à l'aise dans les descentes, revenait seule sur PFP et se détachait rapidement et inexorablement, pour ne jamais être revue, ni par Ferrand-Prévôt, ni par la Néerlandaise Ann Terpstra, 30 ans, deuxième à l'arrivée. L'accélération fatale de Sina Frei En difficulté, mettant le pied à terre à plusieurs reprises sur un parcours usant, Pauline Ferrand-Prévôt ne parvenait pas à maintenir l'écart sur ses poursuivantes, dont les Suissesses Sina Frei et Jolanda Neff (respectivement 2e et 1re des derniers Jeux Olympiques). Reprise alors qu'à l'avant, Richards, intouchable, ne cessait de prendre du temps, la Française ne parvenait pas à résister à une accélération de Frei, qui allait décrocher le bronze, et terminait à la sixième place. lire aussi Toute l'actu du Cyclisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles