VTT : l'Autrichienne Valentina Höll championne du monde de descente, Myriam Nicole 3e

VTT : l'Autrichienne Valentina Höll championne du monde de descente, Myriam Nicole 3e

Myriam Nicole a décroché la médaille de bronze des Championnats du monde de descente des Gets. Après avoir perdu du temps dans le final, la Française est devancée par l'Allemande Nina Hoffmann et l'Autrichienne Valentina Höll, qui décroche son premier titre mondial.

Pas de passe de trois pour Myriam Nicole. La Française, championne du monde en 2019 et 2021, a terminé à la 3e place des Championnats du monde de VTT de descente. C'est l'Autrichienne Valentina Höll, deuxième du classement général de la Coupe du monde, qui décroche son premier titre mondial, devant l'Allemande Nina Hoffmann.

Myriam Nicole a de quoi être déçue. La Française avait réussi à faire la différence dans le haut du tracé, et était sortie avec 2 secondes d'avance après la partie la plus technique dans les sous-bois. Mais le final du tracé lui avait déjà posé de petits problèmes à l'entraînement, et elle n'a pas réussi à garder une pointe de vitesse suffisante pour conserver son avance dans la dernière ligne droite. « J'ai voulu trop assurer et j'ai trop retenu,, sur les derniers sauts notamment », a avoué la championne après la course, forcément un peu déçue.

lire aussi

Les trois points clés de la piste des Mondiaux de VTT de descente des Gets

Auteure d'une course sans accroc, Valentina Höll termine en 3"53'855 et s'adjuge donc le titre de championne du monde, qui vient récompenser une très belle saison. L'Allemande Nina Hoffmann est deuxième à moins d'une seconde de la tête de course (3"54'763).

La Suissesse Camille Balanche, leader de la Coupe du monde et championne du monde 2020, victime d'une fracture d'une clavicule début août, a participé à cette course à la surprise générale. Mais elle n'a pas pu faire mieux que 4e.

Chez les autres Tricolores, Mathilde Bernard décroche une belle 11e place, juste devant Léona Pierrini, 12e. Mélanie Chappaz est elle 15e. Sa soeur Lauryne Chappaz, tombée à l'entraînement, n'a pas pris le départ de cette finale, tout comme Marine Cabirou, deuxième l'année dernière, mais pas totalement remise d'une grave blessure.

lire aussi

Toute l'actualité du VTT

Mondiaux (H) : Triplé français, 5e titre pour Bruni