VTT - Red Bull Campo - Myriam Nicole et Loïc Bruni ont affronté 135 riders lors du Red Bull Campo 2021

·3 min de lecture

Loïc Bruni et Myriam Nicole se sont mesurés à 135 passionnés de VTT, ce samedi sur la piste de Mandelieu-la-Napoule (les Alpes-Maritimes), à l'occasion du Red Bull Campo 2021. Durant cette folle course-poursuite de plus de 5 km, les deux champions ont terminé respectivement à la 14e et 35e place du classement. La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans les Alpes-Maritimes, s'est transformée en haut lieu du VTT descente ce samedi 2 octobre lors du Red Bull Campo 2021. Parmi les initiateurs de l'événement : nul autre que Jean-Pierre Bruni, nonuple champion du monde de descente master et père de Loïc Bruni. « C'est une piste que Loïc vient souvent rider, donc on s'est dit que ce serait bien de faire ça ici, glisse-t-il. La piste est très technique et vraiment belle, il y a beaucoup d'équipes qui viennent également s'entraîner ici l'hiver. » lire aussi Loïc Bruni : « On a un héritage en VTT qui est très fort dans la région » Près de 135 riders ont dévalé la sinueuse piste de descente enduro de 5,2 kilomètres, alternant entre parties dans les bois et les terres, avec un seul objectif en tête : franchir la ligne d'arrivée avant les deux athlètes Myriam Nicole et Loïc Bruni. Au cours de la matinée, plusieurs runs de reconnaissance ont été effectués pour se familiariser avec la piste, repérer les différentes difficultés du parcours et les endroits clés de dépassement. Ensuite, c'était au tour des runs de placement chronométrés pour permettre aux participants de définir leur position lors du départ de la course de l'après-midi. Victoire de deux jeunes athlètes C'est avec une vue imprenable sur la mer et les hauteurs de Mandelieu-la-Napoule, que le coup d'envoi de la mass-start s'est effectué. Parmi les vététistes passionnés présents sur la ligne de départ, ancienne et jeune générations se côtoient dans la bonne humeur. Ils ne sont pas moins de 135 à avoir fait le déplacement pour venir se mesurer aux deux légendes de VTT descente. À 16h, lors du top donné par le speaker, chacun s'élance sur les chapeaux de roues avec à leur trousse Myriam Nicole et Loïc Bruni. Malgré une chute quelques mètres après le départ, les deux athlètes ont rapidement repris de l'avance et ont été sans pitié sur la piste. Cette belle remontée n'aura pas été suffisante pour Loïc Bruni, qui n'a pas réussi à rattraper les riders de la première ligne et termine ainsi à la 13e place (11'51'55). Au tableau masculin, la course a été remportée par Enzo Perrez, un vététiste de 17 ans originaire de Montauroux, à quelques kilomètres de Mandelieu, qui a signé un superbe chrono de 10'35'35. « Grâce à mes résultats de qualification j'ai pu partir en première ligne, une place que j'ai réussi à garder tout au long du run ensuite, sourit le jeune vainqueur lors de son arrivée en bas de la piste. C'était physique, mais je me suis bien amusé et je suis très content du résultat. »

Alizés Lassus, vainqueur féminine de la course. « Sur la piste il ne faut pas hésiter à s'imposer et à jouer des coudes avec les mecs ! » Côté femmes, c'est Alizés Lassus qui est monté sur la première marche du podium avec une 41e place et un chrono de 13'26'60. Vivant à Marseille, la rideuse de 16 ans a profité de l'occasion pour venir s'essayer sur cette piste difficile. « L'ambiance de la compétition était géniale et tout le monde est vraiment sympa. Mais c'est dommage qu'on ne soit que quatre filles à l'événement, regrette la jeune vainqueur. Sur la piste il ne faut pas hésiter à s'imposer et à jouer des coudes avec les mecs ! (rires) » Une belle performance qui ne lui aura cependant pas permis de semer Myriam Nicole, première vététiste féminine à avoir franchi la ligne d'arrivée, 20 secondes devant Alizés. Classement général du Red Bull Campo 2021 Hommes
1er : Enzo Perez
2e : Tom Cosse
3e : Kimi Viardot
Femmes
1re : Alizés Lassus
2e : Malene Degn
3e : Marilyn Bisson

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles