Vuelta - Michael Woods remporte la 7e étape de la Vuelta, Richard Carapaz toujours en rouge

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La bagarre à l'avant a tourné à l'avantage de Michael Woods (EF Pro Cycling). Le Canadien a quitté un groupe de cinq fuyards sous la flamme rouge pour s'adjuger la victoire à Villanueva. Richard Carapaz (Ineos Grenadier) reste leader. Michael Woods (EF Pro Cycling) s'est montré le plus malin sur cette septième étape du Tour d'Espagne. Dans l'Alto d'Orduna (1e catégorie), à 22 km de l'arrivée, il a placé une première offensive pour quitter un groupe de 37 coureurs. Passé seul en tête au sommet, il a été rejoint dans la descente par un groupe de quatre coureurs, dont les Français Guillaume Martin (Cofidis) et Nans Peters (AG2R La Mondiale). lire aussi Le classement de la 7e étape Les cinq hommes n'ont cessé de vouloir s'attaquer dans le final, mais c'est finalement la dernière banderille, placée par le Canadien sous la flamme rouge, qui s'est avérée décisive. Il a devancé Omar Fraile (Astana), sorti en contre, et Alejandro Valverde (Movistar). Les Français terminent quatrième et cinquième. Guillaume Martin peut se rassurer : il est maillot à pois au soir de cette étape, avec trois points d'avance sur Sepp Kuss. Les leaders ont connu une journée tranquille au sein du peloton. Aucune attaque n'est intervenue dans la dernière ascension. Au classement général, Richard Carapaz (Ineos Grenadier) conserve son maillot rouge devant Hugh Carthy et Dan Martin.