Vuelta : Rémi Cavagna s'illustre mais Magnus Cort Nielsen empoche la 16e étape

Vincent Daheron
·1 min de lecture

Rémi Cavagna y a forcément cru. Déjà vainqueur d’étape l’année dernière sur la Vuelta, deux fois troisième lors de la même édition 2019, le Français de la Deceuninck - Quick Step pensait lever les bras pour la deuxième fois sur un grand tour, sur le Tour d’Espagne encore une fois, quand il s’est fait reprendre à deux kilomètres de l’arrivée par un peloton clairsemé par une étape douloureuse pour les jambes. Mais c'est finalement Magnus Cort Nielsen (EF Pro Cycling) qui a réglé un sprint en petit comité à Ciudad Rodrigo, empochant par la même occasion sa troisième étape en carrière sur la Vuelta. Il devance sur la ligne Primoz Roglic (Jumbo-Visma) - qui conforte son maillot rouge de leader en prenant six secondes de bonification sur la ligne - et Rui Costa (UAE - Team Emirates). Quelques heures après l'arrivée, le Portugais a été déclassé pour avoir changé de trajectoire au moment du sprint final, c'est donc le Néo-zélandais Dion Smith (Mitchelton-Scott) qui complète le podium.

Dans cette antépénultième étape du Tour d'Espagne, l'avant-dernière dans laquelle...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi