Warren Barguil, combatif de la 11e étape du Tour de France : « Je suis un combattant, je vais réessayer »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Warren Barguil a été élu coureur le plus combatif du jour. (E. Garnier/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Parti en échappée, 10e et élu combatif de la 11e étape du Tour de France mercredi, Warren Barguil (Arkéa-Samsic) a longtemps ouvert la route dans le Col du Granon avant d'être repris à quatre kilomètres de l'arrivée. Il assure qu'il tentera à nouveau de remporter une étape.

Warren Barguil (Arkéa-Samsic), 10e de la 11e étape entre Albertville et le Col du Granon remportée par Vingegaard : « Je me suis dit : si on ne tente rien on n'a rien. J'ai préféré tenter pour ne pas avoir de regrets. C'était très loin, trop loin. La vallée (avant la dernière montée) m'a complètement achevé. Au pied, j'ai complètement buté et je savais que ça allait être compliqué. Mais ça fait du bien d'ouvrir la route du Tour, surtout dans une étape aussi belle, passer en tête au Galibier, ce n'est pas donné à tout le monde. Après quelques années de galère, je suis content de retrouver un niveau correct, je vais réessayer d'ici la fin du Tour. Je suis un combattant, je vais tout donner jusqu'à la fin du Tour ».

lire aussi

Toute l'actualité du Tour de France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles