Wayne Rooney chambre les fans de City

Cyprien Tardieu

PREMIER LEAGUE – Auteur de son 200e but lundi à Etihad Stadium, Wayne Rooney n’a pas manqué de se moquer gentiment des supporters de City.

Rooney après son 200e but en Premier League sur le terrain de City (AFP).

Buteur lundi soir sur le terrain de Manchester City (1-1), Wayne Rooney est devenu le deuxième joueur, après Alan Shearer, à marquer au moins 200 buts dans le championnat d’Angleterre. L’attaquant d’Everton, revenu chez les Toffees après 13 années passées à Manchester United, s’est rappelé au bon souvenir des derbys mancuniens en chambrant les fans après la rencontre. «Toujours sympa de voir quelques têtes familières», a-t-il posté sur les réseaux sociaux pour commenter un cliché de lui après son but devant des supporters citizens hostiles à son égard.

Un internaute a même remarqué la présence de supporters, déjà présents dans les tribunes de l’Etihad Stadium il y a quatre ans pour conspuer l’attaquant anglais avec le maillot de Manchester United.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages