WEC - Peugeot et son hypercar 9X8 à l'assaut du Mont Fuji

Le 10 juillet dernier, Peugeot esquissait un nouveau chapitre de sa longue histoire sportive en alignant la très attendue 9X8 au départ des 6 Heures de Monza.

Peugeot concentré "sur la résolution de problèmes"

"Cette première course était nécessaire", explique Olivier Jansonnie, directeur technique de Peugeot Sport. "Nous avions atteint les limites de progression en essais privés, il fallait se confronter à la réalité d’un format de week-end sportif ainsi qu’à la concurrence afin de poursuivre notre préparation et nos développements."

Rassurés par le potentiel d’une hypercar qui avait obtenu des instances son homologation, les deux équipages ont pu se confronter au trafic et se mesurer aux autres machines du championnat.

"Nous avons stocké de nombreuses informations sur la voiture, sur l’équipe", poursuit Mr. Jansonnie. "Nous avons aussi rencontré des problèmes, auxquels nous n’avions jamais été confrontés en essais, certains que nous avons pu résoudre sur place, d’autres sur lesquels nous travaillons depuis Monza. C’est un process positif et classique en sport automobile."

"A ce stade, il faut reconnaître que nous sommes plus concentrés sur la résolution de problèmes de fiabilité, et de performance, que sur le fait de peaufiner des stratégies de course", ajoute-t-il. "C’est l’ordre normal d’un...Lire la suite sur Sport Auto