Wembanayama, Parker... Les raisons du divorce

Alors que Victor Wembayana doit s'envoler pour la NBA la saison prochaine suite à la Draft 2023 où il est annoncé comme le choix numéro 1, le crack français évolue actuellement aux Metropolitans 92. Impressionnant du côté de Levallois, Wembanyama avait fait le choix de quitter l'ASVEL à l'été 2022. Il faut dire qu'avec le club de Tony Paker, ça n'a pas énormément fonctionné...

En 2021, Victor Wembayana décide de s'engager avec l'ASVEL, l'un des meilleurs clubs de basket en Français, rejoignant ainsi l'écurie de Tony Parker. Un choix quasiment logique pour le dévelopemment du crack français venu ainsi chercher les conseils du meilleur joueur tricolore de la NBA. Un contrat de 3 saisons avait alors été signé par Wembanyama, qui ne sera finalement resté qu'un an. En effet, à l'été 2022, le futur numéro 1 de la Draft 2023 a activé une clause dans son contrat, quittant ainsi le club de Parker pour rejoindre Levallois et les Metropolitans 92.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Il voulait plus de liberté dans son jeu et se sentir impliqué »

Mais pourquoi ce divorce est-il intervenu ? De son côté, Victor Wembanyama n'a jamais été vraiment clair à ce sujet. Pour Le Parisien, un connaisseur du milieu rapporte notamment des tensions entre le joueur de 19 ans et le clan Parker, à savoir TJ, frère et Tony et entraîneur de l'ASVEL : « Ça n’a pas vraiment été une surprise de le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com