Wenger confirme que Suarez voulait venir à Arsenal (et qu’il a été trompé par une fausse clause)

Arsène Wenger a confirmé, au micro de BeIN Sports, que Luis Suarez voulait rejoindre Arsenal lors de l’été 2013. Mais l’Uruguayen était finalement resté un an de plus à Liverpool, avant de signer à Barcelone.

Arsenal aurait-il enfin remporté le titre de champion d’Angleterre, qui le fuit depuis 2004, si Luis Suarez avait signé ? Nul ne le saura jamais. Arsène Wenger a en tout cas confirmé, au micro de BeIN Sports, que l’Uruguayen était d’accord pour rejoindre les Gunners à l’été 2013. Ces derniers, pensant que Suarez avait une clause de départ fixée à 40 millions de livres (environ 46 millions d’euros), avaient formulé une offre de 40 millions de livres… et un centime. Pas une bonne stratégie.

A lire aussi >> Barça: la Juventus, Liverpool et Arsenal sur Rafinha ?

« Nous avions un accord avec le joueur et nous avons été faussement informés qu’il avait une clause, a avoué Wenger. Vous pouvez demander au joueur. Il confirmera qu’il voulait nous rejoindre. Après ils l’ont gardé un an de plus, ont prolongé son contrat et promis de le vendre à un club étranger. »

Gerrard à Suarez : « Surtout, ne va pas à Arsenal ! »

Après une dernière saison phénoménale à Liverpool (31 buts et 12 passes décisives en 33 matchs), Suarez était ensuite parti à Barcelone, contre 81 millions d’euros. Un choix en partie influencé par Steven Gerrard. « À l'époque, j'ai eu une discussion avec lui, avait déclaré celui qui était capitaine des Reds à l’époque. Je lui ai dit : "surtout, ne va pas à Arsenal !". J'aurais été vraiment déçu que Luis aille là-bas. Avec tout le respect que...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages