West Ham ouvre une enquête après l'agression de deux commentateurs allemands

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Des fans de West Ham auraient agressé deux commentateurs allemands. (Matthew Childs/Action images via Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le club anglais de West Ham a annoncé l'ouverture d'une enquête alors que deux commentateurs allemands auraient été agressés par des supporters des Hammers, jeudi soir, lors de la demi-finale aller de Ligue Europa perdue contre Francfort (1-2).

Deux commentateurs allemands de la radio régionale Hessischer Rundfunk accusent des supporters de West Ham United de les avoir agressés, jeudi soir, lors de la demi-finale aller de Ligue Europa opposant les Hammers à l'Eintract Francfort (1-2). Les journalistes Philipp Hofmeister et Tim Brockmeier disent avoir été attaqués après le but de Michail Antonio à la 21e minute. Ils ont dû changer de place à la mi-temps.

Un porte-parole de West Ham

« Pas de place pour ce genre de comportements »

Mis au courant de l'incident, le club a indiqué travailler à l'identification des agresseurs. « Conformément à notre approche de tolérance zéro, toute personne identifiée verra ses coordonnées transmises à la police, a prévenu le club par la voix d'un porte-parole. Ils se verront interdire pour une durée indéterminée l'accès du London Stadium et ne pourront pas voyager avec le club. Il n'y a pas de place pour ce genre de comportements. »

Philipp Hofmeister a donné des nouvelles rassurantes sur Twitter expliquant que lui et son collègue se portaient bien.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles