Will Zalatoris et Matt Fitzpatrick aux commandes de l'US Open

Matthew Fitzpatrick pointe au 18e rang mondial (Francois Nel/Getty images / European Tour)

Will Zalatoris et Matt Fitzpatrick sont devant après 3 tours à l'US Open. Les deux hommes possèdent un coup d'avance sur Jon Rahm.

Will Zalatoris et Matt Fitzpatrick sont tête de l'US Open après le 3e tour. Samedi, le vent s'est invité sur le parcours du Country Club de Brookline et a rendu le tracé, déjà sélectif, encore plus exigeant. La journée a notamment vu s'écrouler Collin Morikawa, qui était leader la veille.

L'Américain Zalatoris, 14e mondial, et le Britannique Fitzpatrick (18e) font partie des rares engagés à être restés sous le par durant ce troisième tour.

7

Comme le nombre de joueurs ayant scoré sous le par ce samedi.

« Je savais que ça allait jouer dur et qu'il fallait rester patient, a dit Zalatoris. Je savais que si je faisais un bogey ou deux en début de partie, il ne fallait pas changer le plan de jeu, ne pas essayer d'être trop agressif parce que c'est comme ça qu'on cause des dégâts. »

Ce samedi, l'Américain s'est offert une carte de 67 (-3) alors que Fitzpatrick a signé un 68 (-2) à cause notamment d'un bogey sur l'ultime trou du parcours. Mais l'Anglais a de bons souvenirs sur le tracé du Country Club de Brookline. C'est en effet ici qu'il avait remporté l'US Amateur en 2013.

« Le vent soufflait vraiment fort aujourd'hui et ça a rendu les choses très difficiles. Vous deviez être attentif à la façon dont vous frappiez la balle, aux endroits où vous alliez la manquer. C'était un grand défi à relever et je suis vraiment content de mon score. »

Rahm toujours là

Avec un score total de -4, les deux hommes ont pour le moment un coup d'avance sur Jon Rahm. Après deux premières cartes sous le par, le tenant du titre s'est contenté d'une journée en 71 (+1). Pourtant leader après trois birdies entre le 14 et le 17, l'Espagnol a concédé un double bogey au 18.

Derrière, à la 4e place, on retrouve trois hommes à -2 : le Canadien Adam Hadwin, l'Américain Keegan Bradley et Scottie Scheffler.

Scottie Scheffler

« L'US Open est un tournoi très éprouvant, mentalement et physiquement. Mais c'est aussi pour ça que ça le rend si amusant. »

Le numéro un mondial avait pourtant parfaitement lancé sa journée avec deux birdies et un eagle au 8. Scheffler pointait même en tête à mi-parcours. Mais lui aussi a connu un retour plus compliqué avec un double au 11 et trois bogeys de suite.

« L'US Open est un tournoi très éprouvant, mentalement et physiquement. Mais c'est aussi pour ça que ça le rend si amusant. Vous êtes testé de plein de façons différentes. C'est pour ça qu'on le joue. Après, si tous les tournois de golf étaient comme celui-ci, la saison serait très longue pour nous tous. Mais quelques fois par an, c'est très fun. »

McIlroy limite la casse, Morikawa explose

Juste derrière, se trouve Rory McIlroy qui ne s'est jamais remis de ses trois bogeys enregistrés en début de journée. Le Nord-Irlandais a rendu une carte de 73 (+3). Avec un score total de -1, le quadruple vainqueur de Majeur est 7e aux côtés de Joel Dahmen, coleader avec Morikawa la veille au soir, et Sam Burns.

lire aussi

Tous les scores

Collin Morikawa, lui, a donc passé une journée cauchemardesque. Avec deux doubles, quatre bogeys pour seulement un birdie. Le 7e joueur mondial signe une carte de 77 (+7) et rétrograde à la 17e place en +2 total. Un rang que le double vainqueur de Majeur partage notamment avec Dustin Johnson et Hideki Matusyama.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles