Wimbledon : Un coup de tonnerre en prévision pour Novak Djokovic ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Inscrit à la Giorgio Armani Classic - une exhibition dans le sud de Londres - afin de peaufiner sa préparation pour Wimbledon, Novak Djokovic n’a finalement disputé qu’un seul match. Alors qu’il devait affronter Diego Schwartzmann ce vendredi, le Serbe a décidé de ne pas jouer la rencontre. Un choix qui présage un forfait à Wimbledon ?

Après son échec en quart de finale de Roland-Garros face à Rafael Nadal et son forfait à l’Open d’Australie à cause d’un défaut de visa, Novak Djokovic entend bien retrouver le succès lors de cette édition de Wimbledon. Distancé de deux longueurs par son rival espagnol au nombre de titres en Grand Chelem, le Serbe compte conserver le trophée qu’il détient depuis 2018. Avec le forfait d’Alexander Zverev et l’exclusion des joueurs russes et biélorusses comme Daniil Medvedev et Andrey Rublev en plus d’un tirage plutôt favorable dans sa partie de tableau, Novak Djokovic devrait avoir la voie assez libre pour rejoindre la finale. Néanmoins, sa préparation sur gazon n’a pas vraiment été optimale. De ce fait, le Serbe s’est inscrit à la Giorgio Armani Classic, une exhibition dans le sud de Londres, afin d’avoir quelques matchs dans les jambes avant de débuter Wimbledon. Et sa première rencontre semble avoir été plutôt facile, puisqu’il s’est imposé 6-2, 6-1 contre Felix Auger-Aliassime ce jeudi. Toutefois sa préparation s’est stoppée brusquement.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles