Wimbledon : Djokovic, Nadal… qui va gagner plus de deux millions ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A deux semaines de Wimbledon, la préparation sur gazon s’intensifie. Si Novak Djokovic a décidé de l’esquiver, il reste le grand favori, tout comme Rafael Nadal, si son état physique le permet. Motivation supplémentaire : cette année, les vainqueurs en simple remporteront la somme de 2,3M€, soit 11% de plus que l’an dernier.

Une semaine après le 14ème sacre de Rafael Nadal à Roland-Garros, la planète tennis est déjà prête pour Wimbledon. Le 27 juin, l’Angleterre accueillera le troisième tournoi du Grand-Chelem de la saison après l’Open d’Australie et la quinzaine parisienne. Encore embêté par son pied, Rafael Nadal est incertain mais les nouvelles sont plutôt rassurantes. « Rafa suit le processus et ça évolue bien. A voir ce que ça donnera dans les prochaines heures et quels seront les effets dans deux-trois jours. D'ici quatre jours, il reprendra l'entraînement et à ce moment-là, nous verrons comment le traitement marche. Nous avons activé les nerfs de la zone et nous verrons si nous pouvons rendre ça aussi supportable que possible. S'il y a encore une gêne après le traitement, nous déciderons s'il peut ou non jouer à Wimbledon », expliquait récemment Ángel Ruiz-Cotorro, le médecin de Rafael Nadal, dans des propos relayés par Eurosport. De bon augure à deux semaines de l’échéance. En face, Novak Djokovic devrait être son plus grand rival. Après avoir été battu par l’Espagnol en quart de finale de Roland-Garros, le Serbe sera revanchard. Et Goran Ivanisevic, l’entraîneur de

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles