Wimbledon : Djokovic va perdre très gros, une star prend sa défense

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Wimbledon a décidé d’exclure les joueurs russes et biélorusses en raison du conflit en Ukraine, l’ATP a riposté en choisissant de ne distribuer aucun point pendant le tournoi. Une décision sévèrement fustigée par John McEnroe, qui en a profité pour prendre la défense de Novak Djokovic.

La saison 2022 de Novak Djokovic restera très probablement comme l’une des plus particulières de sa longue et riche carrière. En janvier dernier, le Serbe avait déclenché une polémique mondiale à l’occasion de l’Open d’Australie. Triple tenant du titre à Melbourne, le numéro 3 mondial, après plusieurs jours de procès, s’était vu expulser du territoire australien, et interdit d’y pénétrer pendant une durée de trois ans. La raison ? Alors qu’un certificat de vaccination complète était exigé pour entrer dans le pays d’Oz, le Djoker n’était pas vacciné contre le covid-19, et avait présenté un test positif non valable. Il n’avait donc pas pu défendre ses chances lors de la première levée du Grand Chelem de la saison. Heureusement pour lui, les restrictions sanitaires liées au covid se sont progressivement levées en Europe, ce qui lui a permis de disputer la période des Masters 1000 sur terre battue (Monte Carlo, Madrid et Rome, où il fut titré) ainsi que Roland-Garros, où il s’est arrêté en quart de finale après sa défaite face au futur vainqueur Rafael Nadal. Alors qu’il s’apprête à disputer Wimbledon qui débutera dans quelques jours, un phénomène absolument inédit vient bouleverser la saison…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles