Wimbledon (F) - Barty estime avoir joué son « meilleur match depuis longtemps »

·3 min de lecture

La numéro 1 mondiale savoure cette première finale à Wimbledon, acquise après un match plein contre Angelique Kerber en demi-finale (6-3, 7-6 [3], en 1h26) ce jeudi. « Quand vous avez marqué le dernier point du match, on vous a vu prendre votre tête dans vos mains. Qu'avez-vous ressenti à ce moment-là ?
C'était juste incroyable. C'était à la fois un soulagement, mais aussi un moment de pure excitation. C'est quelque chose que je ne pensais jamais vivre. Jouer une finale, à Wimbledon, c'est insensé. Le match a été d'un super niveau. Le plus haut niveau auquel j'ai joué depuis un bout de temps. Je pense qu'Angelique (Kerber) est une compétitrice incroyable. Elle a donné le meilleur aujourd'hui. Être capable de se mesurer à une championne comme elle... C'est un vrai plaisir d'avoir joué à ce niveau-là tout au long du match et d'avoir marqué les points importants quand il le fallait.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Vous avez été blessée cette année au moment de Roland-Garros. Pouvez-vous nous parler de cette période ? Comment avez-vous réussi à revenir à ce niveau-là pour Wimbledon ?
On avait 23 ou 24 jours entre la fin de mon tournoi à Paris et le premier tour ici. Je savais que ça allait être serré. Tout devait être millimétré pour me permettre de jouer sans douleur et pour pouvoir à nouveau faire confiance à mon corps. Je le répète sans cesse, mais j'ai une chance incroyable d'avoir mon équipe autour de moi. Ce sont les meilleurs dans le milieu. C'est grâce à eux que je suis ici aujourd'hui. Je suis assez excité à l'idée de leur rendre ce qu'ils m'ont donné, en faisant quelque chose de spécial cette semaine. Si vous m'aviez dit il y a un mois que je serai ici, je n'y aurais jamais cru. C'est assez incroyable ce qu'on a réalisé en si peu de temps. Vous avez parlé de votre rêve de gagner Wimbledon un jour. Vous l'avez gagné chez les Juniors, il y a 10 ans. Pouvez-vous nous parler de votre relation particulière avec ce tournoi ?
Je suis évidemment une personne complètement différente qu'il y a dix ans. J'ai eu des moments incroyables, d'autres très durs. Mais je ne changerai rien à ce parcours, je n'ai pas de regrets. À chaque fois que je marche sur ces courts, j'ai des souvenirs incroyables qui remontent. Je me sens toujours privilégiée quand je viens ici. Quand je franchis la porte du All England Club, le sentiment est le même que la première fois que je l'ai franchie, quand j'avais 15 ans. C'est du pur bonheur. Wimbledon a toujours été un formidable lieu d'apprentissage pour moi. Quand je suis arrivé ici pour la première fois chez les Juniors il y a dix ans, j'ai énormément appris. Chez les pros, 2018 et 2019 (défaite au 3e tour et en 8es de finale) ont certainement été les deux éditions les plus dures pour moi. Il a fallu surmonter ces deux défaites. Mais j'ai énormément appris à chaque fois. Je pense que nos plus grands progrès viennent des moments les plus durs. C'est pour ça que ce tournoi est aussi important pour moi. lire aussi Le tableau dames de Wimbledon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles