Wimbledon (F) - Emma Raducanu, en huitièmes de finale pour son premier Wimbledon : « J'ai pris cette énergie et je m'en suis nourrie »

·2 min de lecture

La jeune Britannique Emma Raducanu (18 ans, 338e mondiale) était aux anges après sa victoire au troisième contre Sorana Cirstea au troisième tour de Wimbledon ce samedi. « Comment vous sentez-vous après cette incroyable victoire devant le public du Court n°1 ?
Je ne peux pas donner de mots. Le dernier point, j'ai lâché ma raquette, c'était instinctif, je ne réalisais pas vraiment. Je n'ai jamais aussi bien joué au tennis que devant une telle foule. Le public était tellement derrière moi alors j'ai pris cette énergie je m'en suis nourrie. J'ai très bien joué aujourd'hui (samedi), je n'ai d'ailleurs pas raté grand-chose. lire aussi Emma Raducanu, 338e mondiale, en huitièmes de finale

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Vous pourriez jouer sur le Court Central lundi, qu'est-ce que ça fait ?
Dès que j'ai fini mon match, je me suis dit que j'avais envie de retourner sur le court et de profiter à nouveau. Jouer sur le Court n°1, devant mon public, on ne peut pas faire mieux. J'aimerais aussi, évidemment, découvrir le Central. C'est un rêve pour tout le monde, surtout pour les joueurs britanniques. « Être dans une bulle aide beaucoup » Vous allez devenir la nouvelle star de ce tournoi. Tout votre pays vous regarde... Comment vous l'appréhendez ?
J'ai commencé par donner mon portable à mon préparateur physique (rires). Mais sinon je le vis plutôt bien. Être dans une bulle (sanitaire) aide beaucoup je dois dire. Vous êtes dans votre petit monde. Depuis le début du tournoi, je passe tout mon temps avec mon équipe, et c'est ce que je vais continuer à faire jusqu'à la fin du tournoi. » lire aussi Le tableau femmes de Wimbledon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles