Wimbledon : Le favori pour faire tomber Nadal et Djokovic, c’est lui

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avec de nombreuses absences à Wimbledon, Rafael Nadal et Novak Djokovic partent naturellement comme les favoris pour la victoire finale. Néanmoins, les deux légendes du tennis pourraient bien tomber sur un os avec Matteo Berrettini. Finaliste de la dernière édition face au Serbe, l’Italien est déterminé à réaliser un grand tournoi à Londres.

La voie semble assez dégagée pour Rafael Nadal et Novak Djokovic à Wimbledon. Avec le forfait de Roger Federer et celui d’Alexander Zverev suite à sa blessure à Roland-Garros, en plus de l’exclusion des joueurs russes et biélorusses comme Daniil Medvedev, Andrey Rublev ou encore Ilya Ivashka, la course au titre du Grand Chelem de Londres devrait être nettement moins compliquée que prévue pour les deux légendes. De son côté, Rafael Nadal est en route pour le Grand Chelem calendaire (chose qui n’a plus été réalisée depuis Rod Laver en 1969) suite à ses succès à l’Open d’Australie et Roland-Garros et pourrait donc marquer encore un peu plus l’histoire du tennis mondial à 36 ans. De son côté, Novak Djokovic entend bien conserver son titre et se prépare du mieux qu’il peut après son échec en quart de finale de Roland-Garros face à son rival espagnol. Cependant, Rafa et Nole ne devraient pas être les seules menaces de cette édition 2022 de Wimbledon. Avec les nombreuses absences, quelques joueurs pourraient bien tirer leur épingle du jeu. Carlos Alcaraz - annoncé comme le successeur de Rafael Nadal dans le tennis espagnol - affiche une forme surprenante…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles