Wimbledon (H) - Daniil Medvedev avant Wimbledon : « (Novak Djokovic) a déjà écrit l'histoire »

·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À la veille de Wimbledon, Daniil Medvedev explique que la victoire de Novak Djokovic serait tout sauf une surprise. Mais il ne serait pas évidemment contre le fait de déjouer le scénario. « Vous venez de remporter votre premier titre sur gazon à Majorque. C'est le genre de préparation idéale, non ?
Remporter un titre avant un Grand Chelem est la meilleure préparation, oui. J'étais allé à Majorque avec l'idée de jouer le plus de matches possible et de gagner le tournoi. C'est bon pour la confiance, bon pour retrouver les automatismes sur gazon. En finale (face à Sam Querrey), j'ai joué mon meilleur match de la semaine. Donc, oui je suis bien en confiance. Daniil Medvedev « Novak Djokovic aura beaucoup de pression et on va essayer de tourner ça à notre avantage. » Impossible d'aborder ce Wimbledon sans évoquer Novak Djokovic et sa tentative d'écrire l'histoire du tennis. Que pensez-vous de son niveau actuel ?
Novak a déjà écrit l'histoire de bien des façons. On voit bien qu'il tente d'accomplir quelque chose de spécial cette année. On sait tous les buts qu'il s'est fixés et le travail qu'il est capable d'accomplir pour les atteindre. Ce sera intéressant de le voir durant Wimbledon, les Jeux Olympiques et l'US Open. Mais en même temps, cela veut dire beaucoup de pression pour lui et on va essayer de s'en servir pour tourner ça à notre avantage. Son niveau est incroyable. J'ai vu des extraits de sa demi-finale et de sa finale à Roland-Garros est c'est proprement incroyable. Battre Rafa (Nadal), revenir de deux sets zéro en finale contre Stefanos (Tsitsipas) qui jouait très bien... C'est vraiment spécial. Comme je l'ai dit, il a écrit l'histoire du tennis à bien des égards, comme Rafa et Roger (Federer). Et s'il écrit un nouveau chapitre, je pense que personne ne sera surpris. lire aussi Le tableau messieurs de Wimbledon Vous allez jouer un premier tour face à Jan-Lennard Struff qui vous a battu à Halle...
Le premier tour face à Struff ne sera pas évident, surtout sur gazon. Dans un bon jour il peut battre n'importe qui. Ce qui me rassure, c'est que lorsqu'il m'a battu à Halle, j'étais loin de mon meilleur niveau et j'ai eu pourtant des occasions dans le premier set. Ici, j'arrive avec beaucoup plus de confiance. Si je joue mon meilleur tennis, ce ne sera pas facile pour lui. Et réciproquement. Ce sera un match intéressant. Et ce qui est intéressant, c'est que j'ai battu Sam Querrey en finale à Majorque. Et il a un peu le même jeu que Struff, avec un gros service. Jan-Lennard est un peu meilleur au filet, Sam sert un peu mieux, mais leurs jeux se ressemblent. En tout cas, je suis en confiance, je me sens bien et je suis prêt. Daniil Medvedev « J'aime tout dans le jeu sur gazon » On ne va pas revenir sur votre rapport avec la terre battue, mais on peut aisément voir que c'est totalement différent avec le gazon.
J'aime tout dans le jeu sur gazon. Pour être honnête, c'est parfois difficile de conserver son équilibre. Mais j'aime la sensation de jouer sur gazon. J'aime la façon dont on peut rentrer dans la balle. Quand il fait beau, les conditions sont idéales pour le tennis. Et surtout, ça convient bien à mon jeu. Mon service et mes coups y sont très efficaces. La difficulté, c'est qu'il faut vraiment un temps d'adaptation. C'est ce que j'ai fait en jouant à Majorque et je continue ici. » lire aussi Podcast « Air open » : les grandes histoires du gazon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles