Wimbledon (H) - Denis Shapovalov élimine Andy Murray au troisième tour de Wimbledon

·2 min de lecture

Renversant au tour précédent face à Oscar Otte, Andy Murray est tombé sur un morceau un peu trop coriace en la personne de Denis Shapovalov au troisième tour de Wimbledon. Le Canadien a remporté leur duel en trois sets (6-4, 6-2, 6-2). Cette fois Andy Murray n'a pas fait chavirer le Centre Court. Le héros local, renversant au tour précédent face au qualifié Oscar Otte, n'en avait pas assez dans la raquette et dans les jambes pour déstabiliser Denis Shapovalov, vendredi, lors du troisième tour de Wimbledon. Les premières minutes, lors desquelles l'Écossais est tombé deux fois, ont été prémonitoires et Murray a patiné une grande partie du match sans pouvoir renverser le cours de ce duel remporté en trois sets par le Canadien (6-4, 6-2, 6-2). lire aussi Le film du match À la suite de ses deux gadins, le Britannique a rapidement changé ses chaussures mais face à lui, le 12e mondial était trop agressif et précis, notamment en revers, pour que Murray face jeu égal. C'est le Canadien qui a failli se mettre tout seul dedans alors qu'il avait deux breaks d'avance dans ce premier set. Il a livré un jeu catastrophique (pas aidé par son pourcentage très bas de premières dans ce set, 42 %) à 5-2, la première fois qu'il a servi pour le set. Ses trois fautes directes ont réveillé le public et permis à Murray, à l'esprit toujours aussi combatif, de s'accrocher. Le public n'a pas suffi pour Murray À 5-4, l'Écossais a eu trois chances de reprendre son deuxième break de retard mais Shapovalov a cette fois réussi à serrer le jeu pour s'en sortir, signant au passage une volée amortie sublime, et prendre les commandes de cette rencontre. Il a poursuivi sur sa lancée, se détachant très vite dans le deuxième acte en remportant les quatre premiers jeux. Pas totalement dans le bon tempo par moments, l'Écossais a perdu deux points alors que son adversaire, lui aussi piégé par l'herbe glissante, était par terre. Les assauts de Murray pour recoller dans cette manche ont cette fois buté sur le service du Canadien qui lui permettait d'effacer cinq balles de débreak. Pas perturbé par l'interruption liée à la fermeture du court à deux manches à zéro, Shapovalov a repris sa marche en avant dans le troisième set, se détachant également à 4-0. Avant de conclure sur un ace quelques minutes plus tard. Le public, lui, offrait une ultime standing ovation pour raccompagner son chouchou à la sortie du court. Après tout ce qu'il a traversé, Murray a reçu une nouvelle dose d'amour. Même s'il aurait sans nul doute préféré une autre fin. lire aussi Le programme de samedi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles