Wimbledon (H) - Gaël Monfils éliminé par l'Espagnol Pedro Martinez au deuxième tour de Wimbledon

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Gaël Monfils a été éliminé jeudi au deuxième tour de Wimbledon par l'Espagnol Pedro Martinez, 107e joueur mondial, en quatre sets (6-3, 6-4, 4-6, 7-6 [5]). Gaël Monfils n'ira pas au troisième tour de Wimbledon. Le Français a été éliminé jeudi par l'Espagnol Pedro Martinez (6-3, 6-4, 4-6, 7-6 [5]). Vainqueur en cinq sets et trois jours du qualifié australien Christopher O'Connell au premier tour, la tête de série n°17 était opposée à un joueur sans grande référence sur gazon (deux tournois ATP disputés en carrière jusqu'à ce premier Wimbledon). Mais c'est bien Martinez, 107e joueur mondial, qui a empoché les deux premières manches. Monfils, seulement trois victoires depuis l'ère Covid, était inconstant au service (seulement 50 % de premières au premier set) et manquait parfois de lucidité, remettant en jeu une volée qui allait sortir sur une balle de break dans le deuxième set, et perdant finalement le point et son service. lire aussi Le film du match Dos au mur, Monfils a retrouvé une meilleure qualité de service (61 % de premières, 88 % de points gagnés derrière sa première balle) pour arracher le troisième set 6-4 en poussant son adversaire à la faute en revers. La remontada semblait possible pour Monfils, qui a sauvé avec autorité quatre balles de break à 3 partout, lors d'un jeu marqué par une chute simultanée des deux joueurs (sans conséquence visible). lire aussi Le tableau de Wimbledon Le Français s'est procuré même trois balles de 5-3 dans le jeu suivant, mais deux ont été gaspillées avec des volées dans le filet. C'est finalement Monfils qui a cédé son service, permettant à Martinez de servir pour le match à 6-5. Monfils a sauvé une balle de match et a obtenu le tie-break mais l'Espagnol de 24 ans fut le premier à obtenir un mini-break. Son revers sortit dans le couloir sur la deuxième balle de match (6-4 dans le tie-break), mais Martinez vint conclure au filet sur la troisième et hurla de joie. Gaël Monfils, lui, court toujours derrière sa deuxième victoire d'affilée depuis la reprise du circuit à l'été 2020.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles