Wimbledon : Kyrgios, Nadal… Une incroyable anecdote révélée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quart de finaliste de Wimbledon, Nick Kyrgios continue d’affoler la toile. Récemment, l’Australien a déclenché de nombreuses polémiques, dont une concernant son duel avec Stephanos Tsistispas. Alors que le joueur continue de faire le show sur les courts de tennis, il s’est livré à une surprenante anecdote, évoquant un match face à Rafael Nadal…

L’Australien Nick Kyrgios s’est qualifié, lundi dernier, pour les quarts de finale de Wimbledon, en éliminant l’Américain Brandon Nakashima par 3 sets à 2 (4-6, 6-4, 7-6 (7/2), 3-6, 6-2). Après le match, l’Australien lançait : « J’ai besoin d’un grand verre de vin ce soir, c’est certain » ! Âgé de 27 ans, le joueur atteint pour la deuxième fois les quarts de finale à Wimbledon, et pour la troisième fois dans sa carrière ceux d’un Grand Chelem (il les avait aussi atteints à l’Open d’Australie en 2015). Il tentera de se hisser pour la première fois en demi-finale, lors du match l’opposant au Chilien Cristian Garin (43e ATP).

Une embrouille avec Tsitsipas

À l’occasion de son duel avec à Stephanos Tsitsipas, l’Australien avait déclenché une polémique. Alors que le Grecque avait jeté une balle dans le public, Kyrgios s’était précipité vers l’arbitre : « C’est une disqualification ! T’es débile ou quoi ? Tu peux balancer une balle sur le public, toucher quelqu'un et ne pas être disqualifié ? Maintenant, il…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles