Wimbledon : Nadal, Djokovic, Tsitsipas… Un paquet d’argent en vue

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Wimbledon a débuté ce lundi, plusieurs joueurs continuent de se plaindre de l’absence de points décidée par l’ATP. Malgré tout, les participants pourront se satisfaire du money prize qui a augmenté cette année. Le vainqueur touchera 2,3M€, soit 11% de plus que l’an dernier.

Ce Wimbledon n’a pas démarré de la meilleure des manières. Au-delà de l’épidémie de Covid qui fait rage, c’est la polémique sur l’attribution des points qui fait son grand retour. Éliminé au premier tour après sa défaite contre Tallon Griekspoor, Fabio Fognini s’est plaint de cette décision. « Ce sont tous des charlatans. Nous sommes tous venus ici comme des idiots alors que nous aurions dû boycotter le tournoi. L’ATP a pris une mauvaise décision, celle de retirer les points ! Donc nous sommes tous venus ici pour un tournoi qui ne compte pas ! Et l’ATP l’a fait, de surcroît, sans nous en informer », s’agace l’Italien dans des propos relayés par We Love Tennis. Mais la raison de cette décision est simple : l’absence des Russes et des Biélorusses. Pour ne pas leur tirer une balle dans le pied, l’organisation londonienne a décidé de n’attribuer aucun point.

Djokovic et Nadal favoris, Zverev et Medvedev sur le carreau

Car les absences sont nombreuses… Alexander Zverev et Roger Federer sont toujours blessés, Matteo Berrettini touché par le Covid et Daniil Medvedev victime de l’exclusion des joueurs russes. Sans eux, les deux favoris à la victoire finale sont Novak Djokovic et Rafael Nadal. Malgré leur entrée…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles