Wimbledon : Un Nadal presque au top grâce à un nouveau traitement ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Victime de grosses douleurs en raison du syndrome de Müller-Weiss, Rafael Nadal a dû disputer Roland-Garros en subissant des injections ayant pour but d’endormir son pied. Suite à cela, le roi de la terre battue a décidé d’avoir recours à un traitement afin d’améliorer son état, ce qui semble bien fonctionner. A 10 jours du lancement de Wimbledon, le taureau de Manacor espère pouvoir prendre part au tournoi, et avoue ne plus avoir de difficultés pour marcher.

Cette édition de Roland-Garros a été particulière pour Rafael Nadal. Touché au pied lors du Masters 1000 d’Indian Wells, le Majorquin a été contraint de rester éloigné des courts pendants plusieurs semaines. Alors qu’il ne faisait pas partie des favoris à la victoire finale lors des Internationaux de France, et qu’il était régulièrement placé derrière Carlos Alcaraz ou Novak Djokovic, le joueur de 36 ans a finalement déjoué tous les pronostics. Ce dernier a remporté ce tournoi pour la 14ème fois de sa carrière, poussant son record toujours plus loin. Malgré tout, le taureau de Manacor ne peut éviter ses douleurs. Touché par le syndrome de Müller-Weiss, Rafa a été contraint de trouver une solution afin de pouvoir jouer à Paris, comme il l’a révélé à la suite de son sacre : « Pendant ces deux semaines, j’ai joué avec le pied endormi, on m’a bloqué les nerfs pour que le pied soit insensible. C’est pour cela que je dis que je ne peux pas continuer de cette manière, il faut trouver une solution ». Nadal ne souhaitait pas poursuivre…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles