Wissam Ben Yedder, vrai rebond ou simple sursaut ?

Une ouverture de Takumi Minamino et un faux appel de Breel Embolo avant de conclure d'un enroulé du gauche pour planter le troisième pion des siens : sur la même action, Wissam Ben Yedder aura réussi à profiter des services de celui - le Suisse - qui est sans doute le meilleur élément offensif de l'ASM depuis le mois d'août, avec Aleksandr Golovin, et de celui - le Japonais - qui n'est pas loin d'être le plus emprunté. Un sacré exploit mais l'essentiel est ailleurs pour le capitaine monégasque. Jamais depuis son arrivée à Monaco, il n'avait passé plus de cinq matchs sans planter le moindre pion en championnat. Il aura fallu attendre huit journées et cette victoire à Reims (0-3) pour le voir enfin débloquer son compteur dans ce nouvel exercice. Anecdotique au regard de l'issue de cette rencontre, ce but pourrait bien avoir son importance dans la suite de la saison de l'ancien…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com