Wolff : Bottas a "la mentalité d'un battant" malgré sa malchance

Benjamin Vinel
·2 min de lecture

Encore une fois, pour le titre 2020 de Formule 1. Avec 124 points de retard mais une course de plus, Bottas était bien loin de pouvoir menacer son coéquipier sur l'ensemble de la saison, lui qui n'a remporté que deux victoires cette année.

Lire aussi :

Bottas et son chat noir : "Je préfère en rire !"

Toto Wolff est néanmoins prompt à souligner la malchance subie par son pilote, avec des crevaisons à Silverstone et à Bahreïn, une panne au Nürburgring et une bévue de Mercedes dans les stands à Sakhir, tout cela ayant probablement coûté au Finlandais une cinquantaine de points. Dans de telles circonstances, le directeur de l'écurie à l'étoile est impressionné par la ténacité de Bottas.

"Cette saison, Valtteri a eu une malchance de folie", rappelle Wolff. "Plusieurs crevaisons qui n'auraient pas dû se produire, des drapeaux rouges alors qu'il menait facilement [au Mugello]. Si je ne savais pas qu'il a un mental absolument solide… Un pilote pourrait commencer à se demander pourquoi ça n'arrive qu'à lui. Mais pas Valtteri."

"Il est si solide, si robuste et tenace ; cela ne va que le rendre plus fort. Je suis désolé pour lui, qu'il ait eu tous ces problèmes en une seule saison, quand il aurait pu gagner trois, quatre ou cinq courses de plus et être deuxième avec une bonne avance."

La saison 2021 marquera la cinquième chez Mercedes pour Bottas, qui n'a toutefois jamais bénéficié d'une réelle stabilité sur le long terme puisqu'il n'a eu que des contrats d'un an. Chaque année, le nordique se relève après avoir été vaincu par Hamilton ; il a connu une nouvelle phase difficile récemment en ne marquant que huit points en trois Grands Prix à Istanbul puis à Bahreïn, mais a rebondi à Abu Dhabi avec la deuxième place.

"Je pense qu'il a le bon état d'esprit", poursuit Wolff. "Il a connu deux ou trois week-ends très, très difficiles et s'en est remis. Il a fait une très bonne course [à Abu Dhabi]. Je pense qu'il a peut-être libéré un potentiel ; même en fin de saison quand les championnats étaient décidés, il a rebondi. Je pense que c'est la mentalité d'un battant."

Propos recueillis par Luke Smith