Wout van Aert, après sa 2e place de l'étape du Dauphiné : « Deux secondes, c'est encore plus frustrant »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Wout van Aert a néanmoins consolidé son maillot jaune. (B. Papon/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Wout van Aert ne cachait pas sa déception de rater la victoire de si peu derrière le champion du monde Filippo Ganna.

« Quel est votre sentiment après ce contre-la-montre ?
C'est déjà frustrant de finir deuxième d'un chrono, mais avec seulement deux secondes de retard, ça l'est encore plus. Il faut savoir accepter la défaite, surtout quand on sait qu'on ne pouvait pas faire mieux. J'ai tout donné, je ne peux pas avoir de regret.

lire aussi

Filippo Ganna remporte le contre-la-montre du Dauphiné, Wout van Aert conforte son maillot jaune

Le vent qui soufflait plus à votre passage que pour Ganna parti plus tôt que vous, vous a-t-il privé de la victoire ?
Il ne faut pas chercher d'excuse, ce n'est pas mon genre. C'est sûr que ça soufflait plus que lors de la reconnaissance à 12 h. Mais la partie la plus importante se situait entre les deux premiers temps intermédiaires, là où ça montait légèrement. Ganna m'a pris 20'' sur cette portion, c'était clairement lui le plus fort.

Est-ce une motivation supplémentaire de rouler contre le champion du monde du contre-la-montre ?
Je suis toujours motivé quand il s'agit d'un contre-la-montre. Mais quand j'ai vu le temps de Ganna et surtout sa moyenne de 54 km/h avant que je m'élance, ça m'a donné encore plus envie de le battre. Mais ce n'était pas pour aujourd'hui, j'espère y arriver prochainement.

lire aussi

Le classement de l'étape

Le fait d'avoir relégué vos deux leaders Roglic (à 56'') et Vingegaard (1'26'') au classement général peut-il changer votre stratégie pour la victoire finale ?
Je ne pense pas que ça change grand-chose, ils seront meilleurs que moi en montagne le week-end prochain. Mais je vais essayer de garder ce maillot jaune jusque-là car c'est un honneur de le porter.

Avez-vous déjà en tête la première étape du Tour de France, un contre-la-montre de 13 kilomètres à Copenhague qui pourrait vous permettre de prendre le maillot jaune ?
C'est vrai que je préfère les efforts plus courts, quand ça dure moins de vingt minutes, mais Ganna également. C'est sûr que je vais ressortir encore plus confiant de ce Dauphiné avec une condition physique encore meilleure.

lire aussi

Le classement général

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles