Rallye - WRC - Suède - Rallye de Suède : Revivez la victoire d'Elfyn Evans spéciale par spéciale

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le Gallois Elfyn Evans (Toyota) s'est imposé dimanche dans le Rallye de Suède, devant Ott Tänak (Hyundai) et Kalle Rovanperä (Toyota). Revivez le rallye spéciale par spéciale. Avec ses 17 secondes d'avance au départ de la dernière spéciale du Rallye de Suède, dimanche, Elfyn Evans (Toyota) a assuré sa première place, sans plus. Il n'a fini que sixième de la Power Stage, et ne marque donc aucun point bonus. C'est tout de même le Gallois qui remporte l'épreuve, avec 12"7 d'avance sur le champion du monde en titre, Ott Tänak (Hyundai). Kalle Rovanperä a lui tout donné dans cette dernière spéciale, et a signé le meilleur chrono avec sa Toyota, délogeant ainsi Sébastien Ogier (Toyota) du podium pour 3"2. Au classement des pilotes, Evans se retrouve en tête avec 42 points, à égalité avec Thierry Neuville, seulement sixième en Suède. Ogier est 3e avec 37 points. Le classement de l'ES 11 Elfyn Evans (Toyota) a laissé échapper la dernière et courte spéciale de la journée, mais il gagne encore un peu de temps face à son rival pour la victoire, Ott Tänak (Hyundai). Le Gallois termine 4e de l'ES 9, derrière Thierry Neuville (Hyundai), Sébastien Ogier (Toyota) et Esapekka Lappi (Ford), à huit dixièmes du Belge, et trois dixièmes devant le champion du monde en titre. Cela lui permet de porter son avance au général à 17"2 sur l'Estonien. Ogier reprend lui la troisième place à Kalle Rovanperä (Toyota), pour cinq dixièmes.

Le classement de l'ES 9 Alors que l'une des deux spéciales prévues dimanche a été annulée, Elfyn Evans (Toyota) continue de dominer le Rallye de Suède. Le Gallois a enchaîné sur Nyckelvattnet son troisième succès de la journée, devant son coéquipier Kalle Rovanperä (+1''0) et le champion du monde en titre Ott Tänak (+1''6, Hyundai). Encore troisième au général avant cette spéciale devant Rovanperä, Sébastien Ogier (Toyota) a rétrogradé d'une place après avoir bouclé sa spéciale à 4''1, et laisse son jeune coéquipier compléter le podium provisoire, pour 1''3 seulement, derrière Evans et Tänak, alors qu'il ne reste dorénavant que deux spéciales (la prochaine débute à 15 h) dans ce deuxième rallye de la saison. Le classement de l'ES8 Déjà vainqueur de la première spéciale de la journée, Elfyn Evans (Toyota) continue de mettre la pression sur ses adversaires directs du Rallye de Suède. Sur Finnskogen, le Gallois a encore devancé le champion du monde en titre Ott Tänak (Hyundai) de plus de trois secondes (+3''6), et son coéquipier chez Toyota Sébastien Ogier (+3''9). Dans un rallye déjà amputé de nombreuses spéciales à cause du manque de neige, le Gallois se rapproche de la victoire puisqu'il compte désormais 15''3 d'avance sur Tänak et 25''2 sur Ogier (qui s'empare de la troisième place devant son coéquipier Kalle Rovanperä). Le classement de l'ES7 Comme vendredi, le Gallois Elfyn Evans a remporté ce samedi la première spéciale de la journée. A l'attaque, le pilote Toyota a devancé de 3''2 le champion du monde en titre Ott Tänak (Hyundai) et son coéquipier chez Toyota Sébastien Ogier (+3''5). Le Gapençais a grignoté du terrain au classement général de ce Rallye de Suède sur son autre coéquipier, le jeune Kalle Rovanperä, seulement cinquième de cette spéciale (+6''9) pour recoller à un dixième du podium. Evans mène donc toujours les débats, avec 11"7 d'avance sur Tänak et 21"2 sur Rovanperä. Le classement de l'ES6 La journée de vendredi s'est achevée par une super-spéciale, que l'Estonien Ott Tänak a dominée en 1'42''4. Le champion du monde en titre a devancé Elfyn Evans, le leader du rallye, mais de seulement 0''2. Au classement général provisoire, le pilote britannique termine donc la journée en tête, avec 8''5 d'avance sur Tänak. Ce dernier a toutefois repris la deuxième place. Le Finlandais Kalle Rovanperä, seulement 10e de l'ES5, a reculé en troisième position (+14''3). Sébastien Ogier est pour l'instant au pied du podium, à 17''8 d'Elfyn Evans. Le Belge Thierry Neuville, vainqueur du Rallye de Monte-Carlo, est sixième (+23''6). Le rallye suédois reprendra samedi à 8h42. Quatre spéciales seront au programme de la journée, les quatre mêmes que les pilotes ont disputées vendredi. Le classement de l'ES5 Cette fois, le champion du monde Ott Tänak n'a pu suivre le rythme d'Elfyn Evans et concède huit secondes cinq dixièmes au pilote gallois auquel seul Kalle Rovanperä a résisté dans l'ES 4 (à 2''6). Sébastien Ogier (3e à 8''2) est quatrième au général à 16''4 avant la super spéciale de l'après-midi (sprint de 2,8 km), dernière épreuve du jour. Le jeune Finlandais Rovanperä reste à l'affût (à 7''9 au général). Le classement de l'ES 4

Déjà vainqueur de l'ES 2 qui ouvrait la journée de vendredi du Rallye de Suède, Elfyn Evans a été battu de neuf dixièmes de seconde par Ott Tänak (Hyundai) dans la spéciale suivante disputée exceptionnellement avec des pneus neufs compte tenu des conditions de course. Le champion du monde estonien talonne désrmais Evans au classement, à deux dixièmes seulement. Evans devance aussi Kalle Rovanperä (Yaris, 3e) de cinq secondes et Sébastien Ogier (Yaris, 4e) de huit secondes et deux dixièmes. Le classement de l'ES 3 Après une première journée chaotique jeudi, le Rallye de Suède a réellement démarré vendredi par le succès du pilote gallois Elfyn Evans (Toyota Yaris) dans l'ES 2 en 9'43''9. Il devance le champion du monde Ott Tänak (Hyundai) d'une seconde et un dixième, le jeune Finlandais Kalle Rovanperä (Yaris) de deux secondes et Sébastien Ogier (Yaris) de deux secondes et neuf dixièmes. Le vainqueur du rallye de Monte Carlo, le premier de 2020, le Belge Thierry Neuville (Hyundai), se classe cinquième à quatre secondes et quatre dixièmes. Le classement de l'ES 2

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi