WTA : "Je mérite d'être numéro 1 mondiale", estime l'Australienne Ashleigh Barty, lauréate à Miami

AFP
·1 min de lecture

"Je n'ai rien à prouver à personne. Je sais tout le travail effectué. On a beaucoup parlé de mon classement, mais je n'ai pas du tout joué l'an passé et je n'ai pas eu la possibilité d'améliorer mon nombre de points. Alors oui, je n'ai pas chuté, mais je n'ai pas pu progresser. Il y avait des filles qui ont eu la chance d'améliorer les leurs, donc je mérite complètement ma première place", a déclaré l'Australienne Ashleigh Barty après sa victoire contre Bianca Andreescu.

Quel qu'eût été le résultat de sa finale face à la Canadienne, qui a dû abandonner après s'être blessée au pied droit alors qu'elle était menée 6-3, 4-0, Barty, 24 ans, aurait tout de même été assurée de rester en tête du classement WTA. Car sa dauphine, la Japonaise Naomi Osaka, qui pouvait prétendre la déloger depuis son sacre à l'Open d'Australie en février, a été éliminée prématurément de la compétition.

"Je n'ai pas l'impression de devoir prouver quoi que ce soit"

Après les grands bouleversements causés l'an passé par la pandémie de Covid-19 sur le calendrier du...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi