Xavi (Barça) : « L'Arabie saoudite a sans doute des choses à améliorer, mais l'Espagne aussi »

L'entraîneur du Barça a minimisé la polémique quant au lieu retenu pour disputer la Supercoupe d'Espagne, en Arabie saoudite. (Oscar J. Barroso/Presse Sports)

Interrogé mercredi au sujet des polémiques liées à l'organisation de la Supercoupe d'Espagne en Arabie saoudite, Xavi a rappelé que l'Espagne avait aussi des progrès à faire.

L'Arabie saoudite continue d'affirmer ses ambitions sur la scène sportive. Après avoir enregistré la signature XXL de Cristiano Ronaldo à Al-Nassr, le pays va aussi accueillir les demies et la finale de la Supercoupe d'Espagne, mercredi et jeudi. En préambule du match entre le Barça et le Betis Séville (jeudi à 20 heures), l'entraîneur des Catalans Xavi s'est exprimé sur le lieu de la compétition : « l'Arabie saoudite a sans doute des choses à améliorer, mais l'Espagne aussi. Nous sommes des professionnels. Il y a un business. On vient ici pour le bien du football espagnol. Je crois que beaucoup d'équipes vont en bénéficier. Des équipes plus modestes vont obtenir de nouvelles entrées d'argent. »

lire aussi : La Supercoupe d'Espagne de nouveau à Riyad (Arabie saoudite) en 2023

En juin 2021, la Fédération espagnole (RFEF) a prolongé jusqu'en 2029 le contrat qui la lie à cette monarchie du Golfe, pour y exporter la Supercoupe d'Espagne en échange de 40 millions d'euros par saison, « intégralement destinés à améliorer le football amateur », selon la RFEF.

L'autre demi-finale opposera ce mercredi soir le Real Madrid à Valence (20 heures), de quoi envisager la perspective d'un Clasico en finale.

lire aussi : La Supercoupe d'Espagne à suivre sur L'Équipe live