Xavi, une maquina bien huilée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Et dire qu'il y a pu avoir des doutes. Intronisé coach d'Al-Sadd à l'été 2019, Xavi a terminé le premier exercice à une moyenne troisième place en championnat. Sauf que l'Espagnol, qui débutait sa nouvelle carrière d'entraîneur, avait juste besoin de se roder. Et une fois la machine bien huilée, cela a donné un titre de champion et une invincibilité qui dure depuis le 7 mars 2020. Bref, l'ancien milieu du Barça s'est parfaitement approprié son effectif composé notamment de l'ancien marseillais André Ayew et de l'international algérien Baghdad Bounedjah. Un groupe gargantuesque par rapport au reste du championnat. " Al-Sadd au Qatar, c'est le Paris Saint-Germain en France. C'est le Qatar du Qatar ! ", rigole Frédéric Hantz, qui a croisé le fer quelques fois avec Xavi lorsqu'il coachait Al-Khor. C'est même contre la formation de l'ancien Barcelonais que le coach français a dirigé son premier match de Qatar Stars League. " On avait…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles