XV de France : Flament remplace Willemse en deuxième ligne face à l'Australie, Baille titulaire

Thibaud Flament sera titulaire en deuxième-ligne face à l'Australie samedi soir. (B. Paquot/L'Équipe)

Alors que Paul Willemse est forfait, Thibaud Flament et Cameron Woki seront associés en deuxième ligne face à l'Australie samedi soir (21 heures). Le pilier gauche Cyril Baille, tout juste revenu de blessure, est lui bien titulaire en première ligne.

Le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié a dévoilé ce jeudi le XV de départ pour affronter l'Australie samedi soir au Stade de France (21 heures). Pour pallier l'absence en deuxième-ligne de Paul Willemse, touché à la cuisse et probablement forfait pour toute la tournée de novembre, le staff a décidé d'aligner au coup d'envoi Thibaud Flament en 5.

Le Toulousain (25 ans, 9 sélections) sera associé à Cameron Woki, comme le laissait entendre l'entraînement de mercredi. Le choix a donc été fait de débuter avec une deuxième-ligne « light » et aérienne, le massif Romain Taofifenua (2,00 m, 133 kg), habituelle doublure de Willemse, débutant sur le banc. Banc à six avants et deux trois-quarts où figure aussi le deuxième-ligne lyonnais Killian Geraci.

lire aussi

Le programme des tests d'automne

En première ligne, Cyril Baille est bien titulaire au poste de pilier gauche. Le Toulousain, qui avait repris la compétition en club samedi dernier à Bayonne en entrant en jeu en deuxième période - ses 34 premières minutes de la saison - est directement propulsé dans le XV de départ, signe de son statut dans cette équipe de France. Dany Priso couvrira le poste sur le banc.

Sinon, aucune surprise à signaler par rapport à ce qui est vu aux entraînements depuis le début du rassemblement. Thomas Ramos débute à l'arrière en l'absence de Melvyn Jaminet tandis que Yoram Moefana remplace Gabin Villière sur une aile. L'ancien capitaine Charles Ollivon, qui avait retrouvé les Bleus au Japon l'été dernier après avoir manqué les trois rassemblements précédents, est aligné en troisième-ligne avec Anthony Jelonch et Grégory Alldritt. À noter sur le banc de touche que le pilier droit Sipili Falatea a été préféré à Mohamed Haouas.

lire aussi

La galaxie d'Antoine Dupont, le capitaine du quinze de France plébiscité par ses gangs partenaires