XV de France : Laurent Sempéré arrive, Pierre Mignoni espéré

Laurent Sempéré, adjoint de Quesada à Paris, va rejoindre le staff des Bleus après la Coupe du monde. (E. Garnier/L'Équipe)

Le prochain staff de l'équipe de France pour l'après - Coupe du monde 2023 prend forme. Laurent Sempéré va remplacer Karim Ghezal et Pierre Mignoni pourrait prendre la suite de Laurent Labit aux côtés de Fabien Galthié.

Après le sélectionneur Fabien Galthié, Shaun Edwards (défense) et William Servat (avants), qui vont poursuivre l'aventure en équipe de France après la Coupe du monde 2023, le prochain staff des Bleus connaît un nouveau de ces futurs membres. Il s'agit de Laurent Sempéré comme évoqué par Midi Olympique et confirmé par L'Équipe.

Nous avions évoqué cette piste cette semaine dans nos colonnes et l'entraîneur des avants du Stade Français a désormais donné son accord. Il va être libéré de sa dernière année de contrat et s'engager pour quatre ans jusqu'au Mondial 2027. Il succédera à Karim Ghezal, qui fera le chemin inverse.

Ibanez va poursuivre l'aventurePour remplacer Laurent Labit (attaque), qui va aussi rejoindre le Stade Français, Fabien Galthié souhaite travailler avec Pierre Mignoni. Mais contrairement à Laurent Sempéré, le dossier n'est pas bouclé avec le co-manager de Toulon. Les deux anciens demis de mêlée devraient se rencontrer prochainement pour échanger sur leur possible collaboration. S'ils tombent d'accord, Mignoni devra ensuite négocier une libération anticipée avec le RCT où il est engagé jusqu'en juin 2026.

Concernant le reste du staff, les choses avancent bien. Si la prolongation de contrat n'est pas signée, le manager Raphaël Ibanez va poursuivre l'aventure aux côtés de Fabien Galthié. Tout comme Vlok Cilliers. Le spécialiste sud-africain du jeu au pied a resigné pour quatre ans selon nos informations. Enfin, le dernier chantier était de trouver un remplaçant à Thibault Giroud, qui rejoindra Bordeaux-Bègles, au poste de directeur de la performance. Des discussions sont en cours avec l'un des préparateurs physiques Nicolas Jeanjean tandis que Manu Plaza s'est d'ores et déjà réengagé.

lire aussi : Toute l'actualité du XV de France