XV de France : Il sèche son procès à cause d'un match

Mohamed Haouas avait connu l’Équipe de France de rugby en 2020 suite à la nomination de Fabien Galthié au poste de sélectionneur. Il était sur le terrain le 19 mars 2022 face à l’Angleterre lors de la victoire des Bleus du tournoi des 6 Nations. Entre temps, il accumule les ennuis judiciaires.

Formé à Montpellier avec qui il a fini champion de France de Top 14 en juin 2022, Mohamed Haouas connaît à nouveau des problèmes avec la justice française.

Déjà condamné pour cambriolage

Le pilier de 28 ans est connu pour son caractère sanguin sur le terrain. Lors d’un match du tournoi des 6 Nations en 2020, il est expulsé après un coup de poing porté sur un joueur écossais. En dehors des terrains, le Mohamed Haouas a été condamné en février 2022 à 18 mois de prison avec sursis pour des faits de cambriolages.

Un nouveau passage devant la justice

Les ennuis continuent pour Mohamed Haouas. Le pilier du Montpellier HR va de nouveau comparaitre devant le tribunal correctionnel de Montpellier pour des faits de « violences volontaires en réunion avec arme ». Des faits qui se seraient produits le soir du Nouvel An en 2014, dans une usine de pâtisseries industrielles. Une violente bagarre à coups de barres de fer aurait alors éclaté.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Il n’assistera pas à son procès

Prévu ce vendredi 13 janvier à 9h, Mohamed Haouas ne sera pas présent à son procès. Une absence…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com