Yassine Bounou, le gardien du Maroc, victime de vertiges avant le match contre la Belgique

Yassine Bounou n'a finalement pas joué contre la Belgique. (Reuters)

Selon beIN Sports, Yassine Bounou, le gardien du Maroc qui devait être titulaire face à la Belgique et qui a été remplacé au dernier moment, a été victime de vertiges juste avant la rencontre.

Initialement annoncé comme titulaire ce dimanche contre la Belgique, Yassine Bounou n'a pas démarré la rencontre alors même qu'il était présent sur le terrain pour chanter l'hymne national.

Selon beIN Sports, le portier marocain a été victime de vertiges ce qui ne lui a pas permis de tenir sa place. C'est Munir El Kajoui qui a pris place dans le but marocain. « Je n'ai pas pu voir le match car j'étais hospitalisé, a raconté Bounou à la TV publique marocaine SNRT. J'ai eu cette blessure lors du match contre la Croatie (0-0, mercredi), ils (l'encadrement) ont fait le maximum pour que je joue ce match. J'ai pris des médicaments mais avant le début du match, j'ai ressenti un vertige. Et comme on ne voulait pas avoir un changement (en cours de jeu), on a pris la décision de me faire sortir et de faire jouer le match à mon ami (Munir), et Dieu merci tout s'est bien passé. »

lire aussi : Le film de Belgique-Maroc

Au micro de BeIN sports, son sélectionneur Walid Regragui a confirmé l'incident: « Il a pris un coup contre la Croatie, il était incertain. On a essayé jusqu'au dernier moment, mais après l'échauffement, juste avant le match, il ne s'est pas bien senti et il a eu l'honnêteté de laisser sa place (...) à Munir qui a fait un super match aujourd'hui. »