Yoann Miangué, du taekwondo au foot US, le rêve américain de la NFL à portée de main

Théo Gicquel
·1 min de lecture

C’est un pas de géant en avant mais aussi un mur immense qui attend Yoann Miangué. Moins de deux ans après avoir découvert le football américain, voilà déjà le colosse toulousain (1,96 m, 130 kg) dans l’antichambre de l’élite de sa discipline. Le 30 décembre dernier, il a été nommé parmi les 11 joueurs internationaux choisis pour l’édition 2021 du NFL Pathway*, un programme de développement pour les jeunes espoirs hors des États-Unis.

Une progression fulgurante pour le joueur du Flash de la Courneuve, un des meilleurs clubs français, et de l’équipe de France. Arrivé sur le tard au jeu de mains qu’est le football américain, c'est avec ses pieds qu'il a connu ses premiers succès sportifs. Charmé dès ses quatre ans par les cris et les coups de pied tournoyants du taekwondo, Yoann Miangué est devenu champion olympique de la jeunesse en 2014, à Nankin (Chine), y ajoutant deux titres de champion de France senior en 2017 et 2018.

Mais un décès brutal en décembre 2018, celui de sa mère, précipite son arrêt. "Elle était très présente dans ce projet taekwondo avec moi. Sans elle, il n’avait plus de sens. Elle me suivait partout, elle était même là en...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi