Yoshimi Yamashita est devenue la première arbitre professionnelle du Japon

Yoshimi Yamashita a arbitré lors de la Coupe du monde féminine 2019. (A. Martin/L'Équipe)

Yoshimi Yamashita est devenue ce lundi la première arbitre à signer un contrat professionnel avec la Fédération japonaise de football. La Nippone de 36 ans va officier lors de la prochaine Coupe du monde masculine au Qatar.

Yoshimi Yamashita est en train de se faire une place dorée dans le clan des pionnières de l'arbitrage, aux côtés notamment d'une certaine Stéphanie Frappart. L'arbitre japonaise est devenue ce lundi la première femme à signer un contrat professionnel avec la Fédération nippone. « Il est bon d'attirer l'attention sur les femmes. Le but est qu'il soit un jour anodin qu'une femme arbitre un match masculin », a énoncé celle qui ne cesse de briser les barrières du monde du sifflet.

lire aussi

Toute l'actualité football

L'arbitre de 36 ans fait partie des trois femmes, avec Frappart et la Rwandaise Salima Mukansanga, qui s'envoleront au Qatar en novembre afin d'officier lors de la Coupe du monde masculine. Une grande première dans l'histoire de la compétition organisée par la FIFA.

Yamashita avait déjà eu l'occasion de se distinguer en Asie et dans son pays. Elle a été la première femme à diriger un match masculin de Ligue des champions d'Asie. Et elle a également été la première arbitre à tenir le sifflet lors d'une rencontre de première division masculine au Japon.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles